AccordsActualités

Eppur lève 1,2 million d’euros

Il paraît impensable d’imaginer freiner son vélo en saisissant la roue avant à mains nues. Et pourtant… C’est le quotidien de 65 millions d’utilisateurs de fauteuils roulants manuels à travers le monde, 370 000 en France !

A l’aune de la journée du handicap du 3 décembre prochain, Eppur clôture sa levée de fonds et lève 1,2 million d’euros afin de poursuivre le développement de son premier produit, Dreeft, et améliorer le quotidien des personnes à mobilité réduite.

Deux ans après sa création par Colin GALLOIS (CEO) et Lancelot DURAND (CTO), la start-up Eppur réunit 1,2 million d’euros pour sa première levée de fonds d’amorçage. Elle a pu compter sur le soutien d’investisseurs variés comme l’association Santélys,le fonds d’investissement IRD Invest, le réseau de business angels Angels Santé ou encore le business angel et entrepreneur Antoine Proye.

Une nouvelle étape clé qui permettra à la start-up, soutenue par Bpifrance – la Banque Publique d’Investissement de :

  • Financer la montée en puissance de son appareil de production : plus de 80 produits sont déjà intégralement précommandés par ses premiers clients ;
  • Renforcer son équipe notamment sur le volet commercial ;
  • Lancer une étude clinique en vue de déposer une demande de remboursement de son produit par la sécurité sociale, à l’horizon 2025 ;
  • Continuer à investir dans la Recherche & Développement afin de perfectionner son premier produit (minimiser son poids, maximiser sa compatibilité avec les différents modèles de fauteuils roulants, …) mais aussi d’en développer de nouveaux !

QU’EST-CE QUE DREEFT ?

Pour améliorer la mobilité et l’autonomie des utilisateurs de fauteuils roulants, Eppur a conçu Dreeft : une paire de roues adaptable aux fauteuils roulants manuels. Inspirées des moyeux à “rétropédalage” présents sur les vélos hollandais, ces roues intègrent en leur centre un système de freinage qui s’actionne en tirant légèrement la main courante vers l’arrière.

Ce système permet à n’importe qui, quel que soit son fauteuil, quelle que soit sa pathologie ou son âge, de ralentir et de s’arrêter sans aucun frottement dans la main et avec 5 fois moins d’efforts.

À propos d’Eppur :

Eppur est une équipe de 5 personnes qui œuvrent pour améliorer le quotidien des personnes à mobilité réduite. Elle travaille déjà avec près de 100 distributeurs de dispositifs médicaux, pour rendre disponible son système de freinage pour fauteuils roulants Dreeft. Créée en 2020 par Colin GALLOIS, CEO, et Lancelot DURAND, CTO, l’entreprise a son siège à Eurasanté (70 rue du Docteur Yersin 59120 à Loos), son incubateur.

perlafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :