ActualitésInformations

Coronavirus : Soyons tous responsables face à la pandémie

« Pour nous aider, restez chez vous », voici une des demandes que l’on voit se multiplier ces derniers jours de la part des professionnels de santé. Car oui, même sans être médecin, chacun d’entre nous peut faire quelque chose : en ne faisant pas circuler les informations non vérifiées, en suivant les consignes de confinement, en respectant les consignes de recours à un avis médical, soyons tous acteurs de la maîtrise de la pandémie et de sa disparition. ReAGJIR, le syndicat représentatif des généralistes remplaçants, jeunes installés et chefs de clinique, revient sur les règles importantes à suivre.

Stop aux fakenews !

Depuis l’apparition du coronavirus SARS-CoV-2, les questions de la population se multiplient ainsi que les réponses mais pas toujours sur les bons canaux ou par les bons experts. Que ce soit sur les réseaux sociaux, via des chaînes de mails ou l’envoi d’images par textos, nous avons tous reçu des conseils ou des informations qui ne sont pas fiables.

« Nous voyons passer de nombreuses recommandations à la provenance obscure. Cela est toujours vrai mais, en cette période, il est d’autant plus important de vérifier ses sources avant de les faire circuler à son tour. Souvent les fautes d’orthographe sont un premier indice mais le mieux est de demander l’avis d’un médecin ou encore mieux de suivre les instructions officielles qui, elles, sont garanties et vérifiées par les professionnels de santé. », explique Laure Dominjon, Présidente de ReAGJIR.

Il y a aussi eu des maladresses de la part des professionnels. Il est important que ces derniers interviennent et ne donnent leur avis que sur les éléments factuels et scientifiques qui relèvent de leurs compétences et non leur avis personnel sur la situation.

Dans ce tumulte, ReAGJIR tient à rappeler les deux sites d’informations fiables et mis à jour régulièrement. Les personnes peuvent sans crainte s’y référer, vérifier et comparer. Il y a tout d’abord celui du gouvernement où l’on retrouve notamment les consignes sanitaires, celles de confinement ainsi que des questions/réponses sur le Covid-19. Celui de Santé Publique France est aussi une mine d’informations sûres où l’internaute pourra trouver notamment les chiffres-clés et des interviews d’experts concernant le coronavirus. Il existe aussi un numéro de téléphone (25h/24, 7j/7) pour répondre aux éventuelles questions sur le virus : 0 800 130 000 (informations non médicales).

Quid des symptômes et de la prise en charge ?

Le coronavirus SARS-CoV-2 est un virus hautement contagieux. En moyenne, une personne infectée le transmet à 2 ou 3 personnes. Il est important de rappeler que dans 80% des cas l’infection est bénigne et 5% sont des cas sévères hospitalisés en soins intensifs. Actuellement, il est difficile d’identifier clairement une infection Covid-19 car les symptômes sont très variables, allant d’un simple rhume à un état grippal (à savoir fièvre, courbatures, fatigue intense). Des difficultés respiratoires peuvent être associées et de multiples cas de trouble de l’odorat ou de syndrome digestif (diarrhées, douleurs abdominales) ont été rapporté. De plus, l’intensité des symptômes n’est pas continue dans le temps : ils oscillent avec parfois une amélioration au bout de 2-3 jours puis de fréquentes ré-aggravations entre J+7 et 9 après l’apparition des premiers symptômes.

Ces différences font qu’il n’est pas évident pour le patient de savoir clairement s’il est atteint du coronavirus SARS-CoV-2 ou d’un autre virus. Afin de ne pas submerger les médecins et les hôpitaux, déjà très sollicités et qui vont l’être de plus en plus, il est conseillé de procéder comme suit :

En cas de symptômes légers à modérés, il est recommandé de contacter son médecin traitant ou un médecin généraliste de proximité.

Ne pas se rendre directement au cabinet de son médecin. Des plages horaires de consultations dédiées ont été créées, sans oublier la possibilité de passer par la téléconsultation.

En cas de suspicion d’infection Covid-19, il est important de se confiner strictement (pas de sorties) et de s’autosurveiller.

N’appeler le 15 qu’en cas de signes de gravité, à savoir difficultés respiratoires, altération de la conscience, fièvre intense, ou pour toutes autres urgences vitales.

« On ne le répétera jamais assez, il est primordial de respecter d’une part les gestes barrières, notamment au sein du domicile et d’autant plus si une des personnes a des symptômes, ceci afin de protéger les autres. Et d’autre part le confinement pour limiter la contamination et, par voie de conséquence, le nombre de cas graves et de décès liés au Covid-19. », rappelle Laure Dominjon.

Pour conclure, ReAGJIR souhaite rappeler l’importance des dons de matériel de protection en ces temps de pénuries pour les professionnels de santé. Tout le monde peut donner : les municipalités, la population qui avant l’épidémie aurait acheté des masques, surblouses, gants non stériles, lunettes de protection, les professionnels qui ont fermé et en auraient encore (podologues, tatoueurs), etc., toute aide, même de quelques masques, est la bienvenue. « Plus nous serons nombreux à respecter les consignes et suivre uniquement les informations fiables, plus nous soutiendrons notre système de santé et limiterons le nombre de cas graves hospitalisés. Nous savons qu’il a fallu du temps pour prendre la mesure de la gravité de la situation et que le confinement est une période compliquée mais une chose est certaine : c’est actuellement la méthode la plus efficace pour se protéger et protéger les autres. Nous comptons sur la population pour se mobiliser en conséquence. », conclut Laure Dominjon.

A propos de ReAGJIR

ReAGJIR est le Regroupement Autonome des Généralistes Jeunes Installés et Remplaçants en France. Créé en janvier 2008, ce syndicat regroupe et représente les remplaçants en médecine générale, les médecins généralistes installés depuis moins de 5 ans et les jeunes universitaires de médecine générale (chefs de clinique, maîtres de stage des universités, enseignants de médecine générale). Fédération de syndicats régionaux, la structure accompagne et défend l’exercice du métier par ces trois types de professionnels et milite pour la construction d’un système de santé à l’image des jeunes généralistes : innovant, collaboratif, humain et solidaire.

ReAGJIR C/O Collège de la Médecine Générale 6 place Tristan Bernard 75017 PARIS

Tags
Booking.com

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :