ActualitésOrganisation

Confinement : La livraison de fleurs en très forte hausse

L’activité continue pour les fleuristes qui se sont adaptés aux nouvelles habitudes prisent par les consommateurs pendant ces confinements.

Les boutiques restent fermées au public mais les fleuristes ont développé le click ou la call and collect, le drive ou bien encore les livraisons.

Et ces livraisons ont fortement augmenté depuis ces dernières, favorisées par l’essor de l’ecommerce et ses 2,5 millions de nouveaux clients qui ont fait des achats en ligne. (Source : Kantar – Période du 3ème trimestre 2020).

La demande en fleurs et plantes est extrêmement forte pour les besoins de l’achat pour soi, pour célébrer les événements familiaux, pour les besoins du deuil, ou pour tout simplement faire plaisir à un proche. L’anniversaire est par exemple l’occasion d’offrir des fleurs qui a la plus augmenté durant cette période.

Cette demande est fortement favorisée par les possibilités de la livraison à domicile.

Interflora soutient ses fleuristes

Dans ce contexte, et cela depuis le 1er confinement, Interflora a pris de nombreuses mesures afin de soutenir son réseau de fleuristes et lui permettre notamment de rester ouvert à la livraison afin d’exécuter l’afflux de commandes qu’il reçoit.

Les fleuristes ne peuvent pas accueillir de public dans leur boutique mais ils sont organisés depuis leur atelier, le plus souvent, pour concevoir une gamme réduite de bouquets et de plantes de la collection Interflora. Les cadeaux comme le champagne, le chocolat ou une peluche peuvent être ajoutés au bouquet, et permettant d’apporter une réponse à une forte demande de la part de client en recherche de produits adaptés pour toutes les occasions.

Les fleuristes livrent les bouquets en respectant toutes les recommandations d’hygiène, dans leurs boutiques et dans la remise du bouquet au destinataire qui se fait sans contact.

Leurs fleuristes témoignent :

Caroline Soriano, fleuriste – Boutique Oya fleurs à Bordeaux   “Durant le 1er confinement, j’ai été amenée à livrer de très nombreux bouquets commandés sur Interflora. Cela m’a permis de maintenir une réelle activité sur la boutique, ce qui est essentiel, mais aussi de contribuer ainsi à maintenir le lien entre les familles par le biais de ces livraisons. L’objectif, pour ce 2ème confinement, est de poursuivre mon activité boutique en drive piéton et en livraison, le Réseau Interflora étant un véritable atout en ces périodes troublées.”

Caroline Souder, fleuriste – Boutique à Chatou “Travailler avec Interflora durant le premier confinement m’a permis de développer mes ventes et de pouvoir continuer à travailler. Sans Interflora, il serait très difficile pour moi de continuer à exercer ma passion durant ce deuxième confinement, c’est un vrai atout pour un petit commerce comme le mien.”

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :