AccordsActualités

ComplyAdvantage boucle un tour de table

ComplyAdvantage, société technologique d’envergure mondiale qui révolutionne la détection de la criminalité financière, annonce une levée de fonds d’un montant de 50 millions de dollars US en série C qui porte ainsi l’investissement total dans l’entreprise à 88 millions de dollars US. La fintech utilisera ces ressources pour accélérer le développement de ses produits et de sa présence sur les marchés à travers les États-Unis, l’Europe et la région Asie-Pacifique.

Ce tour de table en série C a été mené par le Régime de retraite des enseignantes et enseignants de l’Ontario (RREO ou Ontario Teachers’), l’un des plus importants fonds de pension au monde qui gère 207,4 milliards de dollars canadiens d’actifs nets via sa plateforme Teachers’ Innovation Platform (TIP) et qui privilégie les investissements en capital-risque et en capital de croissance à un stade avancé pour des entreprises s’appuyant sur une technologie innovante. Les autres sociétés qui investissent dans ComplyAdvantage, Index Ventures et Balderton Capital, ont également participé à cette levée de fonds.

« L’expérience approfondie et la crédibilité d’Ontario Teachers’ auprès d’établissements financiers d’envergure globale a naturellement conduit cet organisme à animer ce tour de table, » déclare Charles Delingpole, fondateur et CEO de ComplyAdvantage. « La grande expérience d’Ontario Teachers en matière d’investissement s’aligne parfaitement sur la vision de ComplyAdvantage qui consiste à révolutionner la manière dont les entreprises atténuent le risque. Ce tour de table nous permet d’accélérer le développement de notre suite de produits à la pointe du marché qui est proposée aux établissements financiers ayant une clientèle variée et étant exposés à des risques complexes. »

La base de données propriétaire de ComplyAdvantage s’appuie sur des millions de points de données qui fournissent de précieuses informations dynamiques et en temps réel sur les sanctions, les listes de surveillance, les personnes politiquement exposées ainsi que les actualités défavorables. Cette solution permet de réduire de plus de 80 % la dépendance envers des processus d’analyse manuelle et des bases de données propriétaires tout en améliorant la façon dont les entreprises filtrent et supervisent les clients ainsi que les transactions.

« ComplyAdvantage propose des solutions technologiques indispensables pour combattre la criminalité financière et se conformer à un paysage réglementaire en perpétuelle évolution » déclare Olivia Steedman, directrice générale de la Plateforme d’innovation de Teachers’ (TIP) chez Ontario Teachers’. « L’entreprise est bien positionnée pour poursuivre sa croissance rapide car sa plateforme technologique puissante révolutionne le processus de gestion de la conformité et des risques pour ses clients. »

Les indicateurs de risque externes sont de plus en plus difficiles à repérer dans la mesure où le volume d’informations disponible augmente de manière exponentielle et continue d’évoluer rapidement. En outre, la pandémie de COVID-19 a posé des défis supplémentaires aux autorités et aux établissements financiers qui doivent désormais déchiffrer les changements survenus au niveau des transactions et gérer les nouveaux niveaux de risques liés aux gros volumes de fonds qui ont circulé pour limiter l’impact économique de la pandémie tandis que la migration non planifiée vers le télétravail prenait des proportions massives.

« Détecter la criminalité financière au sein de milliards de transactions réalisées à travers le monde est une mission désormais quasi impossible sans recourir à la science des données et à l’apprentissage automatique. C’est cette stratégie qui a fait de ComplyAdvantage un leader dans sa catégorie ainsi que le partenaire incontournable des entreprises qui cherchent à automatiser ce qu’elles effectuent encore très souvent via des processus manuels ou inappropriés » déclare Jan Hammer, Partenaire chez Index Ventures.

À propos de Ontario Teachers’

Le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (RREO) (Ontario Teachers’ Pension Plan Board ou Ontario Teachers’ en anglais) est le plus important fond de pension s’adressant à une seule profession au Canada avec un actif net sous gestion de 207,4 milliards de dollars canadiens (chiffres au 31 décembre 2019). Il détient un portefeuille d’actifs mondiaux et diversifiés, dont 80 % sont gérés à l’interne, et a réalisé un taux de rendement annualisé moyen de 9,7 % depuis sa création en 1990. Le RREO est un organisme indépendant dont le siège social est situé à Toronto. Son bureau de Hong Kong couvre la région Asie-Pacifique tandis que son bureau de Londres couvre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. Le régime de retraite à prestations définies, qui est entièrement capitalisé, investit l’actif de la caisse et administre les pensions de retraite des 329 000 enseignants actifs et retraités de la province de l’Ontario.

À propos de ComplyAdvantage

ComplyAdvantage est un éditeur de solutions spécialisé dans la surveillance des transactions (neutralisation des risques de blanchiment d’argent, de financement du terrorisme, de corruption ainsi que tous les autres crimes à caractère financier).

Fondée en 2014 avec des bureaux à Londres, New York, Singapour et Cluj, ComplyAdvantage travaille avec plus de 450 entreprises dans 45 pays. En janvier dernier, le programme ComplyAdvantage a permis de recueillir 30 millions de dollars dans le cadre d’une levée de fonds de série B dirigée par Index Ventures et à laquelle s’est joint Balderton Capital.

Tags
Booking.com

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :