ActualitésOrganisation

Clap de fin pour le mois de l’ESS sur le territoire de Roissy Pays de France

Le mois de l’Économie sociale et solidaire (ESS) organisé sur le territoire de Roissy Pays de France s’est clôturé ce jeudi 2 décembre 2021 par une soirée de remise de prix à Garges-lès-Gonesse. La communauté d’agglomération avait lancé un appel à projets « Pour une économie solidaire 2021 – crise sanitaire » afin de soutenir de nombreuses structures dans la relance de leur activité. 

Retour sur un mois riche en événements

Le mois de l’ESS 2021 a permis de réaliser 17 actions grâce à la mobilisation de 24 partenaires et sensibiliser 782 personnes à l’Économie sociale et solidaire. Plusieurs thématiques étaient mises à l’honneur (handicap, réemploi, achats responsables, entrepreneuriat engagé, alimentation durable etc.) pour sensibiliser et incarner l’Économie sociale et solidaire qui se déploie sur le territoire.

L’événement de clôture du Mois de l’ESS du 2 décembre 2021 a été l’occasion de valoriser le bilan de l’ESS sur le territoire, le bilan de l’édition 2021 du Mois de l’ESS et de mettre à l’honneur les 12 structures lauréates de l’AAP ESS 2021. La soirée animée par l’ADESS 95, avec la participation d’ESS France a rassemblé une cinquantaine de personnes au sein de l’association Créative

12 lauréats sur 33 dossiers instruits

Une enveloppe de 100 000 € a été distribuée aux lauréats des quatre catégories (Éducation populaire, Transition écologique – alimentation, Numérique, Santé) à l’issue d’un comité de sélection. Au total, 12 structures ont été récompensées :

  • Alter Ego: soutien au financement de poste pour accompagner la mission de lutte contre la fracture numérique.
  • Aurore: soutien au développement du projet d’épicerie mobile ;
  • Autism’Actionsoutien au développement de l’accueil de répit à destination des personnes présentant des Troubles du spectre autistique (TSA) et/ou troubles apparentés ;
  • Association En Marche: soutien au projet Visa numérique en faveur de l’inclusion numérique
  • DK-Bel: soutien à la consolidation et aux frais de fonctionnement des projets en cours de promotion de la pratique artistique pour tous ;
  • Escale: soutien à la consolidation des activités d’éducation populaire favorisant le lien social impactées par la crise sanitaire ;
  • ETRE (Ecole de la transition écologique): soutien à l’ouverture de l’antenne du 95 des Ecoles de la Transition Ecologique ;
  • Healthy Smoothies: soutien à la création d’un poste pour l’animation d’ateliers pédagogiques en faveur d’une alimentation saine et durable ;
  • Home Culture: soutien au projet Petits pas vers la culture visant à promouvoir l’accès à la culture via un outil numérique ;
  • Le centre social Les Doucettes: soutien à la consolidation des activités en faveur de l’accessibilité numérique impactées par la crise sanitaire ;
  • Mandalia: soutien à la création d’un poste pour accompagner les femmes atteintes de cancer en vue favoriser le retour à une vie sociale ;
  • RER Réseau d’échanges et de restauration: consolidation des activités de promotion de l’alimentation durable (via une offre de restauration durable, accès à l’emploi, accompagnement acteurs économiques) impactées par la crise sanitaire.

Le comité de sélection était composé de représentants de l’agglo, la DDETS 95, le Pôle Ressource Ville et Développement Social, le Conseil départemental du 77, l’ADESS 95, Initiactive 95 et l’association Creative. L’événement s’est déroulé en présence de Tutem SAHINDAL-DENIZ, adjointe au maire de Garges-lès-Gonesse et vice-présidente de Roissy Pays de France en charge du Handicap, de la Santé et de l’Aide à la personne, de Manuel ALVAREZ, conseiller délégué auprès du vice-président en charge de l’emploi, la formation, la politique de la ville et l’ESS et Jérôme SADDIER, président de ESS France.

> L’agglomération s’engage à soutenir le développement de l’ESS en partenariat avec un réseau d’acteurs de l’accompagnement, membres du collectif French Impact : Initiactive 95, l’ADESS 95, France Active Seine-et-Marne Essonne, Créative, Omnicité et le Pôle Ressources.

À propos de la communauté d’agglomération Roissy Pays de France
La communauté d’agglomération Roissy Pays de France, créée le 1° janvier 2016, regroupe 42 communes
sur les départements du Val-d’Oise (95) et de la Seine-et-Marne (77), et compte environ 354 000 habitants.
2° agglomération de France par sa population, Roissy Pays de France s’étend sur une aire représentant 3,5
fois celle de Paris. Le territoire de la communauté d’agglomération se démarque par sa diversité, tant sur le
plan démographique que de la densité urbaine : forte urbanisation au sud (notamment autour des aéroports
Paris – Charles-de-Gaulle et Paris – Le Bourget) et vastes territoires agricoles au nord et à l’est. Pascal DOLL,
président de Roissy Pays de France, est à la tête d’un exécutif réunissant 15 vice-présidents et 8 conseillers
délégués.
Au total, le conseil communautaire compte 104 élus. Roissy Pays de France exerce 22 compétences.
Territoire de projets, la communauté d’agglomération porte une action ambitieuse en matière de
développement économique, de transports, d’aménagement foncier, d’habitat et de politique de la ville, et
de développement durable. Le développement culturel et sportif, la préservation du patrimoine, l’eau et
l’assainissement et la gestion des déchets font également partie des priorités de Roissy Pays de France.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :