Fables

TESTAMENT EXPLIQUÉ PAR ÉSOPE de Jean de La Fontaine

Si ce qu’on dit d’Esope est vrai, C’était l’Oracle de la Grèce, Lui seul avait plus de sagesse Que tout l’Aréopage. En voici pour essai Une histoire des plus gentilles, Et qui pourra plaire au Lecteur. Un certain homme avait ...

Lire la suite...

LE LION ET L’ANE CHASSANT de Jean de La Fontaine

Le roi des Animaux se mit un jour en tête De giboyer. Il célébrait sa fête. Le gibier du Lion, ce ne sont pas Moineaux, Mais beaux et bons Sangliers, Daims et Cerfs bons et beaux Pour réussir dans cette ...

Lire la suite...

LA CHATTE MÉTAMORPHOSÉE EN FEMME de Jean de La Fontaine

Un homme chérissait éperdument sa Chatte ; Il la trouvait mignonne, et belle, et délicate, Qui miaulait d’un ton fort doux : Il était plus fou que les fous. Cet homme donc, par prières, par larmes, Par sortilèges et par ...

Lire la suite...

LE PAON SE PLAIGNANT À JUNON de Jean de La Fontaine

Le Paon se plaignait à Junon : « Déesse, disait-il, ce n’est pas sans raison Que je me plains, que je murmure ; Le chant dont vous m’avez fait don Déplaît à toute la Nature : Au lieu qu’un Rossignol, ...

Lire la suite...

LE CORBEAU VOULANT IMITER L’AIGLE de Jean de La Fontaine

L’Oiseau de Jupiter enlevant un Mouton, Un Corbeau témoin de l’affaire, Et plus faible de reins, mais non pas moins glouton, En voulut sur l’heure autant faire. Il tourne à l’entour du troupeau, Marque entre cent Moutons le plus gras, ...

Lire la suite...

LE COQ ET LE RENARD de Jean de La Fontaine

Sur la branche d’un arbre était en sentinelle Un vieux Coq adroit et matois. Frère, dit un Renard, adoucissant sa voix, Nous ne sommes plus en querelle : Paix générale cette fois. Je viens te l’annoncer ; descends que je ...

Lire la suite...

LE LIEVRE ET LES GRENOUILLES de Jean de La Fontaine

Un Lièvre en son gîte songeait Dans un profond ennui ce Lièvre se plongeait : Cet animal est triste, et la crainte le ronge. Les gens de naturel peureux Sont, disait-il, bien malheureux : Ils ne sauraient manger morceau qui ...

Lire la suite...

L’ASTROLOGUE QUI SE LAISSE TOMBER DANS UN PUITS de Jean de La Fontaine

Un Astrologue un jour se laissa choir Au fond d’un puits. On lui dit : Pauvre bête, Tandis qu’à peine à tes pieds tu peux voir, Penses-tu lire au-dessus de ta tête ? » Cette aventure en soi, sans aller ...

Lire la suite...

LA COLOMBE ET LA FOURMI de Jean de La Fontaine

Le long d’un clair ruisseau buvait une Colombe, Quand sur l’eau se penchant une Fourmis y tombe; Et dans cet Océan l’on eût vu la Fourmis S’efforcer, mais en vain, de regagner la rive. La Colombe aussitôt usa de charité ...

Lire la suite...

LE LION ET LE RAT de Jean de La Fontaine

Il faut, autant qu’on peut, obliger tout le monde : On a souvent besoin d’un plus petit que soi. De cette vérité deux Fables feront foi, Tant la chose en preuves abonde. Entre les pattes d’un Lion, Un Rat sortit ...

Lire la suite...

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.