AccordsActualités

BioMAdvanced Diagnostics lève 1,7 million d’euros

BioMAdvanced Diagnostics, annonce une levée de fonds de 1,7 million d’euros. La startup incubée par Atlanpole, et accompagnée par la SATT Ouest Valorisation, a reçu plusieurs prix comme le prix de la Région Pays de la Loire lors de Start West 2021 et la bourse French Tech Emergence de Bpifrance.

Spin-off du CR2TI – Centre de Recherche Translationnelle en Transplantation et Immunologie – basé au CHU de Nantes, BioMAdvanced Diagnostics bénéficie d’une licence exclusive d’exploitation des brevets qui y ont été développés dans le but de mettre à disposition des médecins des tests d’aide au diagnostic basés sur 20 ans de recherche académique. La licence est issue d’un transfert d’actifs de laboratoires de Nantes Université, Inserm, CHU de Nantes, et opérée par la SATT Ouest Valorisation.

Mieux prédire les risques de rejet de greffe du rein et de poumon

Les premières applications développées concerneront l’amélioration du suivi des patients ayant reçu une greffe de rein ou de poumon. L’identification de biomarqueurs pour évaluer, prévoir et diagnostiquer le risque de rejet du greffon rénal et pulmonaire permettra de mieux l’anticiper et d’adapter les traitements pour en réduire, autant que possible, les nombreux effets secondaires. Les tests fourniront des scores prédictifs et seront intégrés aux protocoles de diagnostic et de traitement standard, faciles à utiliser par le personnel en charge des patients concernés.

L’objectif est d’optimiser la personnalisation de la prise en charge pour améliorer considérablement les résultats pour le patient en fournissant des outils sans précédent aux médecins. Les scores prédictifs sont obtenus à l’aide d’algorithmes basés sur la combinaison de signatures provenant de l’expression de gènes sélectionnés et de paramètres cliniques. Dans le cas du test sur le rein, le tour de force a consisté à réduire l’analyse à deux gènes et trois paramètres cliniques pour aboutir à un score sûr à plus de 97% de non risque de rejet.

La levée de fonds permettra à BioMAdvanced Diagnostics de finaliser le design des premiers produits et de démarrer deux études cliniques, une sur le rejet des greffes de rein et l’autre sur le poumon. La validation du test de diagnostic du rein s’appuiera sur une étude effectuée sur plus de 300 échantillons de patients ayant subi une transplantation et issus d’études nationales et internationales menées par le CHU de Nantes, avec la contribution notamment des hôpitaux universitaires de Barcelone et Oslo. Cette étude débouchera sur l’obtention du marquage CE pour une mise sur le marché prévue en 2025.

Des perspectives mondiales et un marché en expansion

La greffe de rein représente environ deux tiers des transplantations réalisées et les organes les plus souvent greffés sont le rein, le foie, le cœur et les poumons. En 2021, plus de 5 000 transplantations ont eu lieu en France. Le nombre de transplantations augmente tous les ans et la France s’est donné l’objectif de réaliser entre 6 760 et 8 530 greffes d’ici 2026, soit 40% de plus qu’aujourd’hui.

Source : Une hausse de 19,3% des greffes d’organes en 2021 grâce à la mobilisation et l’engagement de tous les professionnels de la chaîne du don à la greffe (La Voix du Nord)

“Les greffes de rein sont en augmentation partout dans le monde et c’est pour les greffés du rein que nous allons développer notre premier produit. Nos objectifs sont de le commercialiser dans 12 pays dès 2026 pour en faire bénéficier 70 à 80% des patients. Nous avons prévu un 2ème tour de table dès 2024 pour finaliser les études cliniques et préparer notre présence commerciale dans ces 12 pays, et probablement, ouvrir une filiale aux Etats-Unis.” précise Frédéric Pette, co-fondateur et CEO de BioMAdvanced Diagnostics.

“BioMAdvanced Diagnostics a tous les atouts pour devenir un acteur clé au service d’une santé personnalisée pour les greffés du rein et du poumon. Nous avons été séduits par la clarté de la vision des dirigeants et sommes très heureux d’accompagner l’équipe dans ce projet si déterminant pour la santé publique.” ajoute Valérie Allain-Dupré, Directeur de participations chez Sodero Gestion.

Une équipe pluridisciplinaire

L’équipe des 5 cofondateurs de BioMAdvanced Diagnostics est une équipe mixte composée de chercheurs et de managers. Sophie Brouard, Médaille de l’innovation du CNRS 2020, directrice de recherche CNRS au CR2TI et Richard Danger, chercheur au CR2TI sont les inventeurs principaux des brevets exploités. Jean-Michel Bouler est chercheur au CEISAM (Nantes Université). Frédéric Pette et Nicolas Bouler sont les managers exécutifs. Frédéric Pette, Président et CEO apporte son expérience de manager international expérimenté dans le domaine du dispositif médical.

La levée de fonds est menée par Sodero Gestion, capital-investisseur du Grand Ouest pour le compte de Pays de la Loire Développement. Pays de la Loire Participations, Atlantique Vendée Innovation (fonds d’investissement du Crédit Agricole Atlantique Vendée), SATT Ouest Valorisation et Bpifrance, via notamment le fonds French Tech Seed, ont aussi participé au tour de table.

A propos de BioMAdvanced Diagnostics

MedTech basée à Nantes, spin-off du laboratoire CR2TI (UMR 1064, INSERM – Université de Nantes) et du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes, la startup projette de mettre à disposition des médecins des outils d’aide au diagnostic permettant la mise en place effective d’une médecine personnalisée, prédictive et préventive grâce à une utilisation disruptive de biomarqueurs du système immunitaire. Basée sur 20 ans de recherche translationnelle, cette approche moins invasive et moins coûteuse permettra d’améliorer considérablement les perspectives des patients. Les premières applications concernent l’amélioration du suivi des patients ayant reçu une transplantation rénale ou pulmonaire.

A propos de Sodero Gestion

Sodero Gestion est un acteur majeur du capital investissement dans le Grand Ouest, avec des bureaux à Nantes, Rennes et Brest. Associée au capital d’une centaine d’entreprises régionales, Sodero Gestion finance les start-ups, les PME et les ETI en fonds propres dans leurs projets de développement et de transmission. Nous contribuons à l’investissement de l’épargne régionale dans les entreprises du territoire et accompagnons les dirigeants dans leur recherche de performance financière et dans l’optimisation de leurs impacts positifs.

A propos de Ouest Valorisation

Depuis 2012, la SATT œuvre chaque jour à être le pont entre la recherche publique et le monde socio-économique. Elle simplifie et professionnalise le transfert des innovations issues de la recherche académique française vers les entreprises. L’équipe de Ouest Valorisation, à l’écoute des laboratoires de recherche publics en Bretagne et Pays de la Loire et des entreprises, propose une offre de services complète et sur-mesure.

perlafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :