ActualitésOrganisation

Airbus reçoit le « Prix de l’aviation végane » de PETA Allemagne pour son intérieur d’hélicoptère sans matière animale

Airbus se voit décerner un prix de l’aviation végane par PETA Allemagne pour le lancement de l’ACH145, le premier hélicoptère de l’entreprise doté d’un intérieur entièrement végan. Exempt de matières d’origine animale, tels que le cuir et la laine, l’intérieur est fabriqué à partir d’Ultraleather, un textile végan haute performance. PETA espère qu’Airbus passera désormais à des intérieurs sans aucun produit issu de l’exploitation animale pour tous ses hélicoptères et avions.

« PETA félicite Airbus d’avoir fait prendre de la hauteur à la cause animale », déclare Marie-Morgane Jeanneau de PETA France. « Alors que le mode de vie végan prend son envol, les gens savent qu’il n’y a aucune excuse pour que des vaches soient tuées pour une housse de siège, et nous sommes sûrs que, tout comme dans l’industrie automobile, les intérieurs végans seront bientôt la norme, et non une exception, dans l’industrie aéronautique. »

Les bovins tués pour le cuir subissent des pratiques cruelles telles que la castration, le marquage et la caudectomie, le tout sans analgésiques, avant d’être écorchés et démembrés, parfois alors qu’ils sont encore conscients. Par ailleurs, l’industrie du cuir a un impact dévastateur sur la planète, des émissions de carbone produites par l’élevage aux tanneries toxiques qui polluent les cours d’eau à proximité et exposent les travailleurs à des quantités dangereuses de produits chimiques, y compris à l’arsenic. Selon des études, le cuir est la matière la plus polluante de l’industrie de la mode.

Les entités de PETA ont publié des dizaines de vidéos révélant que pendant la tonte, les ouvriers frappent, donnent des coups de pied et mutilent les moutons pour leur retirer leur laine. Le processus est une expérience violente et terrifiante pour ces êtres sensibles. Les tondeurs sont payés au volume et non à l’heure, ce qui encourage une manipulation rapide et violente qui laisse des blessures béantes aux moutons. Une fois que leur production de laine diminue, des millions de moutons sont exportés sur des navires surpeuplés, sales et propices à la propagation de maladies pour être massacré de manière terrifiante à l’étranger.

Récemment, PETA a publié une étude à l’échelle européenne portant sur les intérieurs de voitures végans disponibles chez les principaux constructeurs, révélant que des entreprises automobiles telles que Honda, Peugeot, Mercedes-Benz et Jaguar Land Rover proposent toutes des intérieurs végans.

PETA, dont la devise dit notamment que « les animaux ne nous appartiennent pas et [que] nous n’avons pas à leur faire subir la moindre forme de maltraitance » s’oppose au spécisme, idéologie qui postule une fausse supériorité des humains sur les autres animaux.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :