2 avocats sur 3 ont encore une protection sociale insuffisante

Temps de lecture : 3 minutes

L’Union des Jeunes Avocats (UJA) de Paris et Promis, courtier qui modernise et améliore l’assurance des avocats, lancent le 1er Observatoire de la Protection Sociale des Avocats*. Son objectif : sensibiliser et informer les avocats du Barreau de Paris sur leurs droits et sur des enjeux encore trop méconnus !

LES CHIFFRES CLÉS

  • 79% des avocats ont une vision imparfaite ou nulle de leurs assurances de base
  • Seuls 43% des avocats ont une prévoyance et seuls 32% préparent leur retraite
  • 67% des avocats non-assurés n’ont pas souscrit pour de mauvaises raisons :
  • 39% n’ont pas pris le temps de s’en occuper
  • 27% se représentent ces contrats comme trop onéreux
  • 24% ignorent comment fonctionne une retraite ou une prévoyance

Une connaissance très approximative

Les avocats ont une connaissance inexacte et incomplète de leur protection sociale, de ses mécanismes, de leurs droits, et donc des risques qu’ils doivent assurer personnellement.

Une meilleure connaissance des assurances impacterait positivement le taux d’équipement en protection sociale : 33% des avocats sans protection complémentaire ne connaissent pas la protection sociale de base, contre seulement 15% pour ceux bien équipés !

Deux obstacles majeurs : la compréhension et le temps

La compréhension et le temps demandé par les démarches sont les principales raisons pour lesquelles les avocats ne souscrivent pas à des contrats additionnels.

L’implication du cabinet, critère d’attractivité pour les nouveaux talents !

Les collaborateurs libéraux (61%) souhaitent que leur cabinet s’implique dans la mise en place de leur protection sociale (conseil et/ou financement).

La gestion de la protection sociale par le cabinet est un critère déterminant pour les avocats (70% d’entre eux) en recherche d’une nouvelle collaboration.

Une protection sociale trop faible

En conséquence, les avocats se sentent peu ou mal assurés. Ils seraient donc très favorables (87%) à ce que l’UJA propose un package unique qui simplifierait tout ce système de protection.

Frédéric Perrin, président de l’Union des Jeunes Avocats de Paris, explique : « Aujourd’hui, les avocats bénéficient encore trop peu d’une couverture sociale, en raison de démarches administratives estimées complexes et longues. Pour y remédier, il faut informer, simplifier et digitaliser le process. C’est tout l’objectif du “pack UJA” que l’UJA de Paris et Promis souhaitent pouvoir proposer aux jeunes avocats ! »

Antoine Jenoudet, co-fondateur de Promis, ajoute : « Un avocat est un entrepreneur, et à ce titre il doit se préoccuper de sa protection sociale. Nous voulons rendre cela simple, digital, transparent… évident ! La modernisation de la protection sociale doit accompagner le développement de l’entrepreneuriat en France. »

* Réalisée entre mars et avril 2019 par HEC Junior-Conseil, cette étude quantitative s’est basée sur un échantillon de 736 questionnaires, représentatif de l’ensemble des avocats parisiens.

Profil des répondants : 74% de femmes, 42% ont plus de 40 ans, 43% ont prêté serment il y a plus de 10 ans. La majorité des répondants sont des indépendants ou des collaborateurs libéraux.

À propos de l’Union des Jeunes Avocats (UJA) de Paris

L’UJA de Paris est une association à vocation syndicale créée en 1922 qui accompagne au quotidien les jeunes avocats dans leur insertion dans la profession. Elle est un vecteur de réflexions et d’actions sur les questions de justice, d’égalité et de liberté. L’UJA est la première association d’avocats à Paris, tant par le nombre de ses adhérents que par celui de ses élus présents dans les institutions représentatives du Barreau.

À propos de Promis

Promis révolutionne l’assurance des avocats en développant un algorithme qui permet à chaque avocat de façon ludique de comprendre les enjeux, d’identifier ses besoins et de composer ses contrats en fonction de ses sensibilités aux risques et son budget. En temps réel, Promis compare et trouve les meilleurs contrats du marché, en référençant les principaux assureurs français. Son algorithme est totalement indépendant.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.