1/4 des Français offriront un objet connecté à Noël 2018

D’après le baromètre IFOP/Boulanger 2018, près d’un quart des Français (23%) envisage d’offrir un objet connecté pour Noël. Un cadeau que l’on s’offre (14%) ou que l’on offre à un proche (12%) et qui rencontre particulièrement de succès auprès des moins de 35 ans (33%) et chez les technophiles possédant déjà des objets connectés (31%).

Parmi les acheteurs déjà décidés, 27% porteraient leur choix sur une montre ou un bracelet connecté, devant les alarmes et assimilés (21%), un équipement son connecté (12%), un équipement de santé (12%) ou une smart TV (10%). Pour offrir ce cadeau de Noël connecté, 31% des acheteurs interrogés seraient prêts à investir entre 100 et 250 euros, 27% entre 50 et 100 euros et 22% entre 250 et 500 euros.

« Chez Boulanger, nous croyons fortement au potentiel des objets connectés pour les fêtes de fin d’année. Nous sommes d’ailleurs le seul distributeur à proposer en magasin l’ensemble des enceintes connectées disponibles sur le marché » commente Katia Gradel, Directrice de la marque Boulanger.

« Pour faire de ce potentiel un succès, nous souhaitons faciliter l’accès et l’usage des objets connectés. Cela passe par exemple par le développement et la commercialisation de solutions à haute valeur ajoutée, comme Enki, une box couplée à une application qui permet de gérer, depuis son smartphone, les objets connectés d’une trentaine de marques parmi les plus courantes. Mais cela passe également par une offre au juste prix, au moment où les Français préparent déjà les fêtes de fin d’année et placent les objets connectés en haut de la liste au Père Noël. » ajoute-t-elle.

Elle conclue « En étudiant les résultats de notre baromètre sur ‘Les Français et les objets connectés’, nous avons constaté un fort besoin d’accompagnement des consommateurs pour la prise en main de leurs objets connectés. Avec nos services à domicile, nous offrons à nos clients un panel de solutions pour les aider à installer leur appareil connecté mais également les initier à l’usage. C’est pour Boulanger un facteur de satisfaction crucial et un axe prioritaire pour améliorer l’expérience client ».

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.