ActualitésNouveautés

Une appli pour les parents lassés de raconter en boucle la même histoire à leurs enfants

Le rituel familial de l’histoire avant de se coucher serait-il menacé par la technologie et nos rythmes de vie effrénés ? Prendre le temps de raconter une histoire à son enfant le soir serait devenu pour certains la corvée de trop.

Une appli a décidé de déculpabiliser les jeunes parents déjà surmenés après une longue journée de travail en les déchargeant de cette tâche chronophage.

« Hugo veut toujours que je lui raconte la même histoire en boucle. Franchement, après une µépuisante journée et mes soucis à gérer, je ne suis pas toujours d’humeur à raconter l’histoire de Gigi la girafe pour la énième fois… » confesse cette jeune mère de famille utilisatrice de StoryEnjoy.

Cette appli permet désormais à l’enfant de regarder une histoire pré-enregistrée en visio par sa maman, et de la ré-écouter à l’infini, tout seul.

L’invention du sous-titrage non-verbal : des émotions en replay ?

Loin de vouloir tuer le rituel de l’histoire racontée au chevet de son enfant, l’appli souhaite au contraire proposer une alternative aux solutions de facilité dénuées de composantes affectives : télévision, vidéos youtube…

Son invention originale : le sous-titrage non-verbal, pour que l’histoire garde intacte l’émotion suscitée la toute première fois.

« Pour un enfant, le plus important ce n’est pas l’histoire en elle-même mais le visage et la voix familière et affectueuse qui la raconte, encore et encore, dans le coin de l’écran… Et pour le cerveau de l’enfant, ce sous-titrage non-verbal va renforcer l’ancrage émotionnel à chaque répétition. » explique Caroline Lopez la co-fondatrice de StoryEnjoy qui a développé ce concept en s’entourant de psychologues et de professionnels de la petite enfance.

Raconter une histoire à son enfant : un rituel à sauvegarder par tous les moyens ?

A l’origine, l’application avait été conçue à destination des familles séparées par la distance, permettant ainsi aux grands-parents, aux oncles et tantes de raconter des histoires à distance et de cultiver le lien affectif malgré les kilomètres.

C’est avec étonnement que les créateurs de l’appli ont découvert qu’elle était davantage utilisée par des jeunes mères urbaines et actives pour enregistrer l’histoire une fois puis pour la faire répéter en boucle ensuite…

Ce détournement d’usage est sans nul doute un révélateur d’une tendance de société réelle mais encore assez taboue au sein des familles : raconter tous les soirs une contine à son enfant …c’est de l’histoire ancienne ! Faudra-t-il pour autant en faire toute une histoire ?

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :