ActualitésNouveautés

Storelift lance les premiers magasins autonomes de proximité en région parisienne

Storelift, la start-up française spécialiste des magasins autonomes de proximité qui a récemment levé 5 millions d’euros, annonce aujourd’hui le lancement de ses deux premiers magasins “Boxy”. Installés au Port de Gennevilliers et au parc Icade Rungis, tous deux en région parisienne, les commerces Boxy permettent à l’entreprise de devenir la première chaîne de magasins de proximité, connectés et autonomes en France. Storelift poursuit ainsi sa mission : donner un accès rapide et facile, à tous, aux produits essentiels du quotidien, et ce 24 heures sur 24 & 7 jours sur 7.

UNE VOLONTÉ : COMPLÉTER L’OFFRE EXISTANTE DE COMMERCE DE PROXIMITÉ

A l’origine de Storelift se trouvent ses fondateurs : David Gabai et Tom Hayat. Tous deux ont parié sur la transition du retail et la digitalisation des magasins physiques. Avec leur équipe, ils ont ainsi créé Boxy, un magasin container innovant qui permet aux consommateurs d’accéder facilement à des produits essentiels du quotidien, à proximité de leur lieu de vie ou de travail, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

En effet, basés sur l’intelligence artificielle et des algorithmes de vision par ordinateur qui permettent de réduire les coûts d’exploitation d’un point de vente traditionnel, les magasins Boxy proposent une offre d’ultra proximité accessible, tant par la disponibilité du magasin que par les prix.

Avec Boxy, Storelift souhaite répondre à la double problématique d’accessibilité des commerces de proximité, d’abord géographique, en ciblant des zones où l’on trouve moins de commerces de proximité avec un magasin simple à installer, puis par les prix, en s’alignant sur les prix des grandes surfaces.

C’est donc tout naturellement que les deux premiers magasins de la marque se sont installés dans la région parisienne, sur les sites périphériques et industriels du Port de Gennevilliers, depuis début août, et du parc Icade Rungis, à partir de la mi-septembre.

Jean Plateau, directeur du Port de Gennevilliers déclare : « Nous sommes très fiers d’accueillir le premier magasin autonome connecté de France sur le Port de Gennevilliers ! Ce nouveau service est particulièrement adapté à notre environnement industriel : plus de 8 000 salariés travaillent au quotidien sur le port dans des entreprises des secteurs de la logistique, du BTP, du recyclage et de la valorisation, de l’agro-alimentaire … Étant donné qu’une partie d’entre eux est en horaire décalé, le magasin container ouvert 24h/24 pourra leur être très utile en constituant une alternative aux offres de restauration existantes leur permettant de faire des courses à tout moment. Pour HAROPA – Ports de Paris, c’est également l’occasion d’accompagner la start-up Storelift dans son développement très prometteur. Ce projet constitue en effet une belle incarnation de la dynamique d’innovation des ports de l’axe Seine. »

UN CONCEPT UNIQUE QUI S’APPUIE SUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Les deux implantations ont un fonctionnement similaire : les commerces Boxy sont construits sur mesure, d’une surface de 15m2 et ne nécessitent qu’une simple arrivée de courant pour fonctionner. Proposant de 250 à 300 références, le réassort des magasins est géré quotidiennement par les équipes de Storelift, dont les bureaux et entrepôts se trouvent à Ivry sur Seine.

Pour le consommateur, le parcours est simple : Boxy permet de faire ses courses avec une simple application mobile. La technologie développée détecte automatiquement les articles sélectionnés en magasin par le consommateur et facture le client à sa sortie, sans passer par l’étape de la caisse automatique. Le ticket de caisse est lui envoyé sous format digital.

Les algorithmes de vision par ordinateur de Storelift permettent la détection et la reconnaissance d’objets sur les références disponibles en magasin. En complément, des capteurs de poids développés entièrement par la start-up sont installés sur les étagères pour confirmer la mise en panier des produits. Dans le respect de la RGPD, les données sont analysées et gérées en local et la technologie n’utilise pas la reconnaissance faciale permettant de ne pas récolter de données personnelles à l’insu du consommateur.

Notre ambition est double : s’implanter sur un marché mal adressé par la GMS mais aussi inscrire ce commerce d’un genre nouveau dans les habitudes de consommation des français. En effet, la crise du Covid-19 a accentué le besoin d’une offre de proximité et essentialisée, et mis en lumière la volonté de consommer différemment : bio, local et à des prix accessibles.”, concluent David Gabai et Tom Hayat, fondateurs de Storelift.

A propos de Storelift

Storelift, est une startup française basée à Ivry sur Seine qui développe un nouveau concept de magasin autonome basé sur l’IA, avec pour ambition de devenir la première chaîne de magasins de proximité, connectés et autonomes. Elle est soutenue par des fonds anglais (Localglobe), français (Caphorn) et la BPI, et compte 23 collaborateurs de 7 nationalités différentes.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :