ActualitésOrganisation

Pollution de l’air : face aux embouteillages une « immunité collective » est à notre portée

A l’occasion de la journée nationale de la qualité de l’air du 14 octobre, comment ne pas évoquer la question des embouteillages ? Ils sont responsables à eux seuls d’une part significative de la pollution de l’air dans les métropoles. Avec la fin du télétravail généralisé et le retour dans les entreprises, ces bouchons ont à nouveau refait surface dans nos vies.

Pourtant, l’actualité sur la crise du Covid nous donne à réfléchir… Des chercheurs ont montré dans la revue Nature (source : SciencePost) que les embouteillages se propagent de la même manière que le virus du Covid.

De là à penser que nous pourrions collectivement atteindre une immunité collective ? Oui et voici comment.

Seulement 20% d’autosolistes à « vacciner »

Aux heures de pointe, l’écrasante majorité des automobilistes sont des autosolistes (conducteurs seuls dans leur véhicule). Le taux d’occupation moyen est seulement de 1,1 personne par véhicule.  Et si le court-voiturage (covoiturage domicile – travail) s’avérait un vaccin prometteur face aux embouteillages ?

Les données montrent en effet qu’avec 20% de court-voiturage , « l’immunité collective » est atteinte et les embouteillages sont éradiqués (notamment les formes graves). Conjugué avec d’autres effets bénéfiques comme le développement d’un télétravail partiel et choisi, des voies de circulation douces pour les vélos, un bon réseau de transport en commun, le court-voiturage apparaît comme le chaînon manquant pour atteindre cette immunité collective contre les embouteillages du quotidien. L’objectif de 20% concerne la conversion d’un autosoliste en passager. Un taux aujourd’hui réalisable avec la sensibilisation du grand public, des grandes entreprises partenaires et le subventionnement des collectivités (via les autorités organisatrices de la mobilité) comme c’est le cas avec la région Pays de la Loire.

Fini les confinements matin et soir dans sa voiture dans des bouchons interminables ! Et toute la pollution qui va avec…

Une seule dose suffit pour apporter l’immunité

Deuxième bonne nouvelle, les retours d’expériences montrent qu’une seule dose de court-voiturage est suffisante. Ceux qui ont testé un premier trajet sur Karos sont en effet 70% à adopter ce mode de transport ensuite. Cette application, spécialisée dans le court-voiturage compte déjà 500 000 utilisateurs en France : elle est soutenue par la Commission Européenne, le ministère de la Transition écologique et par de nombreuses collectivités locales en France. Le forfait Mobilité Durables permet également aux entreprises d’inciter les salariés à y recourir.

Un panneau STOP face aux idées reçues et aux mauvais raccourcis

L’application s’est faite connaître en balayant d’innombrables idées reçues (souvent héritées du covoiturage longue distance et des systèmes de petites annonces). Notamment l’idée tenace selon laquelle il faudrait covoiturer avec le même collègue, à la même heure, tous les jours.

Dans la pratique, c’est plutôt l’inverse qui se produit : le court-voiturage permet de faire de nouvelles connaissances, d’organiser son trajet de manière flexible et au jour le jour (une assistance retour est même prévue dans le cas où tous les conducteurs seraient défaillants).

Atteindre 20% de court-voitureurs sur le chemin du travail peut donc être atteint différemment. Il suffirait que tous les automobilistes utilisent une appli de court-voiturage seulement un seul jour par semaine.

Urgence sanitaire, urgence écologique : deux poids, deux mesures

Cette immunité collective contre les bouchons semble donc réellement à notre portée. Qu’attend-on nous pour piquer cliquer ? Avec les prix du carburant qui battent des records, sans court-voiturage, c’est à la pompe que ça risque de piquer !

Quant aux pouvoirs politiques, ne serait-ce pas le bon moment pour agir face aux embouteillages avec la même volonté politique qui a servi à gérer la crise du Covid ? (Mal)heureusement, il semblerait que nous ne soyons pas encore en état d’urgence écologique…

A propos de Karos : un bol d’air frais sur les trajets domicile – travail

Nous étions en 2014. Olivier passait encore de nombreuses heures sur les sièges passagers à écouter les premiers utilisateurs. Pendant ce temps, son associé Tristan travaillait dur pour développer une technologie unique d’intelligence artificielle. L’objectif ? Faire « matcher » au mieux conducteurs et passagers sur le chemin du travail, façon Tinder. Loin de vouloir trouver « des coups d’un soir », cette application allait plutôt trouver « des coups d’un jour » pour partager et égayer son trajet domicile-travail de manière flexible et surtout sans trop s’engager… Rien de plus effrayant en effet que de se sentir obligé de covoiturer tous les jours avec le même collègue et à la même heure. Sept années plus tard, ce sont 500 000 utilisateurs qui ont adopté ce covoiturage domicile – travail, façon Karos. Ils ont par la même occasion retrouvé l’amour de leurs trajets, seuls ou bien accompagnés.

Vivre d’amour, d’eau fraîche et d’air pur ?

En plus de lutter contre la pollution de l’air et contre le réchauffement climatique, les court-voiturages Karos sont à l’origine de belles histoires d’amitiés et d’amour. Le service client vient d’apprendre qu’un mariage entre court-voitureurs venait encore d’être célébré !

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :