Notre-Dame de Paris : le préfet autorise la reprise des travaux du chantier

Temps de lecture : 2 minutes

L’inspection du travail a confirmé que les dispositions prises, visant à assurer une protection et une sécurité optimales aux personnels intervenant sur le chantier, répondaient à ses prescriptions.

En conséquence, constatant l’installation et le bon fonctionnement des dispositifs à l’occasion de sa venue sur le chantier de Notre-Dame de Paris ce matin, Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, a autorisé la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) à reprendre le fonctionnement du chantier.

 « À l’occasion de ma visite sur le chantier, j’ai pu me rendre compte que les différentes recommandations de l’inspection du travail ont bien été appliquées. J’ai donc autorisé la reprise du chantier de la cathédrale Notre-Dame. Les nouveaux moyens de décontamination installés permettent la montée en charge du chantier tout en assurant la santé des travailleurs» précise Michel Cadot.

Le dispositif de protection en place

La montée en charge du chantier peut ainsi se poursuivre en toute sécurité. Dimensionné pour accueillir jusqu’à 40 intervenants journaliers, le dispositif en place ce jour est donc opérationnel et répond intégralement aux prescriptions émises par l’inspection du travail :

  • passage de toute personne pénétrant sur le chantier par une unité de décontamination entre la base de vie et le chantier permettant un cloisonnement entre les zones propre et sale ;
  • mise en place d’un « Sas-Man », pour assurer le respect des règles de décontamination et tenir à jour un registre d’incidents ;
  • prise en charge par une entreprise spécialisée des vêtements contaminés afin d’en assurer quotidiennement le nettoyage ;
  • présence de toilettes dans la zone de chantier ;
  • affichage des consignes de sécurité à respecter par les personnes présentes sur le chantier ;
  • formation au risque plomb réalisée pour toutes les personnes présentes sur chantier (attestations délivrées).

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.