ActualitésAgenda

L’INA propose 4 soirées inédites sur le thème du féminisme

C’est dans le Petit Auditorium de la BNF que l’Institut national de l’audiovisuel proposera jusqu’à la fin de l’année un cycle de soirées consacré à l’histoire, aux figures et aux luttes féministes à partir de ses collections d’archives. Historiennes, philosophe, réalisatrice, sociologue : chaque soirée mettra à l’honneur une femme engagée dans la cause féministe pour explorer l’histoire des féminismes. Pour inaugurer ce cycle, rendez-vous le 13 septembre à 19h en compagnie de Geneviève Fraisse, philosophe de la pensée féministe et directrice de recherche émérite au CNRS, à l’occasion d’une carte blanche consacrée aux « Singulières ».

Détail de la programmation :

13 septembre – « Les singulières »
Retrouver des visages de l’histoire du féminisme récent comme autant de lignées possibles, lignées qui peuvent proposer du sens, plutôt des sens, au regard d’aujourd’hui. L’histoire se plie à la temporalité du féminisme, marque à la fois la rupture et la continuité : avant et après 68 et le début du MLF, les visages choisis s’inscrivent dans une histoire personnelle d’une part, et montrent d’autre part comment ils s’adossent à l’écriture d’un “sans passé, les femmes”, passé qui s’avère être terriblement historique. La continuité, au moins autant que la discontinuité, s’avère intéressante. Et l’humour affleure sur ces visages, ou plutôt le sourire discret, comme implicite, nous dit la conscience des pas en avant que l’écriture, l’édition, la recherche offrent à une société qui s’interroge.

 Geneviève Fraisse est philosophe, directrice de recherche émérite au CNRS. Elle travaille sur l’épistémologie politique de la pensée féministe (concepts de l’émancipation citoyenne et artistique). Elle a récemment publié : Du consentement (Seuil, 2007/2017), Les Excès du Genre, une enquête philosophique (Seuil, 2014/2019), La Sexuation du Monde, réflexions sur l’émancipation (2016), La Suite de l’Histoire, actrices, créatrices (Seuil, 2019), Féminisme et philosophie (Folio Gallimard, 2020).
4 octobre – « Le temps des luttes : contraception, avortement »
Entre le bouche-à-oreille des informations sur la contraception et des adresses secrètes des avorteuses…. Peu à peu se sont structurés des mouvements d’informations, des structures d’aides et enfin une lutte pour la liberté des choix. Entre censure et information, la télévision se fait l’écho pas à pas des débats et des changements de mentalités.

Bibia Pavard est historienne spécialisée en histoire du genre et des femmes. Elle a publié Si je veux, quand je veux : contraception et avortement dans la société française (1956-1979) (PUR 2012) ; avec Florence Rochefort et Michelle Zancarini Fournel : Ne nous libérez pas, on s’en charge, une histoire des féminismes de 1789 à nos jours (La Découverte, 2020).

8 novembre – « Les adopté.e.s des voix et des images pour repenser la famille »
Il s’agit, à travers les archives de l’INA, de questionner l’acte d’adoption ainsi que les choix sous-jacents à cette démarche ou comment cette question est restée longtemps éloignée du féminisme.

Amandine Gay est réalisatrice, sociologue et afroféministe, elle a réalisé deux documentaires : Ouvrir la voix en 2017, sur la place et la représentation des femmes racisées et Une histoire à soi, en 2021, sur la quête identitaire de cinq enfants adoptés qui s’interrogent sur leurs origines. Enfin, un livre va sortir en septembre 2021 : Une poupée en chocolat (La Découverte, 2021)

6 décembre – « Le Paris des féministes »
En écho avec l’exposition du musée Carnavalet, lieux, monuments…liés à l’histoire du féminisme dans Paris…une exploration des archives de l’INA.

Christine Bard est une historienne, spécialiste de l’histoire des femmes, du genre et du féminisme. Elle dirige la collection Archives du féminisme aux Presses Universitaires de Rennes, elle est une des fondatrices des Archives du féminisme.
Ses dernières publications : avec Mélissa Blais et Francis Dupuis Déri : Antiféminismes et masculinismes d’hier à aujourd’hui (PUF, 2019) ; avec Sylvie Chaperon : Dictionnaire des féministes : France XVIIIe-XXIe siècle (PUF, 2017).

Bibliothèque nationale de France – Petit Auditorium
Quai François Mauriac 75013 Paris
Entrée sur inscription uniquement
Inscription : inatheque@ina.fr

L’accès à cet événement est soumis à la présentation du pass sanitaire sous la forme d’un QR Code ainsi qu’une pièce d’identité. La BnF utilise l’application « TousAntiCovid Vérif » et se limite à constater la validité du pass sanitaire et sa concordance avec l’identité du porteur des dits documents. La BnF ne conserve aucune de ces données

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :