ActualitésInformations

Les prix des carburants incitent de nombreux Français à télétravailler davantage

Si le retour au bureau n’a pas été simple pour tous les employés après parfois plus d’un an de télétravail en raison de la pandémie de Covid, il se confronte désormais à d’autres obstacles de type financier cette fois-ci. L’augmentation record des prix de l’essence cette année pousse les salariés à faire plus de télétravail, selon les résultats d’une étude Citrix réalisée par OnePoll dans plusieurs pays.

A propos de l’étude : Cette étude Citrix a été réalisée du 13 au 25 avril 2022 par OnePoll dans 10 pays auprès de 6500 personnes travaillant à temps plein dans des bureaux et/ou en télétravail, dont 1000 répondants en France.

Ainsi, 43% des Français déclarent qu’ils vont – ou aimeraient – télétravailler plus souvent pour éviter les frais de carburant supplémentaires liés aux trajets domicile-travail. Aux Etats-Unis, où la culture du travail flexible est plus développée, cette situation concerne 57% des répondants.

« Les collaborateurs se sont rendu compte qu’ils étaient au moins aussi productifs chez eux qu’au bureau : la décision de se rendre au travail ne va plus de soi, mais fait l’objet d’une comparaison entre les avantages et les inconvénients du travail en présentiel. L’augmentation des prix des carburants pèse logiquement dans la balance et les salariés se demandent si le coût, le temps et l’énergie dépensés en se déplaçant valent vraiment la peine », explique Traci Palmer, Responsable des Ressources Humaines chez Citrix.

Les entreprises doivent-elles compenser financièrement l’augmentation des frais de déplacement et/ou d’énergie ?

L’étude Citrix révèle que 84% des salariés français aimeraient que leur entreprise les dédommage pour leurs frais de carburant (trajets domicile-bureau) et/ou d’énergie (augmentation des factures lorsqu’ils télétravaillent), que ce soit sous la forme d’une augmentation de leur salaire, d’une indemnité spéciale, ou d’une autre façon. Au Royaume-Uni, en Australie et aux Etats-Unis, pays culturellement plus libéraux, cette statistique s’élève respectivement à 65%, 68% et 74%.

Les frais d’énergie sont effectivement plus élevés pour les ménages qui télétravaillent, surtout en hiver. Pour autant, seuls 16% des Français prévoient de moins télétravailler en cette saison à cause de ces frais. Cela montre que l’attrait du travail flexible reste beaucoup plus fort que les inconvénients financiers qu’il peut représenter à ce moment-là de l’année.

« Pour conserver l’engagement et la productivité des collaborateurs, l’essentiel est de créer des expériences de travail qualitatives et pratiques peu importe l’endroit où l’on se situe, qui favorisent la collaboration et permettent de fournir le meilleur de soi-même », conclut Traci Palmer.

A propos de Citrix

Citrix (NASDAQ: CTXS) aspire à rendre possible un monde où les gens, les organisations et les équipements sont connectés et accessibles de façon sécurisée afin de rendre l’extraordinaire possible. Nous aidons nos clients à ré-imaginer le futur du travail en fournissant l’espace de travail numérique sécurisé le plus complet qui unifie les applications, les données et les services dont les collaborateurs ont besoin pour être productifs, et nous simplifions la capacité de l’informatique à adopter et à gérer des environnements cloud complexes. Les solutions Citrix sont utilisées par plus de 400 000 organisations, dont 99% des Fortune 100 et 98% du Fortune 500.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :