ActualitésOrganisation

L’entreprise canadienne Groupe RSL fabrique le premier diamant synthétique du Canada

Groupe RSL est la première entreprise à fabriquer un diamant synthétique canadien, dans son laboratoire de production basé au Québec. La société produit actuellement des diamants de grande taille pour le marché de la joaillerie haut de gamme. Avec au cœur de son approche la durabilité, Groupe RSL est convaincu que les diamants synthétiques sont capables de réduire de façon importante les impacts environnementaux de la production de diamants.

« Les diamants de laboratoire ont le potentiel de révolutionner l’industrie, tout en limitant les coûts environnementaux et humains associés à la production de diamants », a déclaré Luke Sinclair, directeur financier du Groupe RSL. « Les consommateurs exigent plus de transparence sur les diamants qu’ils achètent, et selon nous, l’industrie doit s’aligner sur les principes de protection de l’environnement et de responsabilité sociale. Nous sommes impatients de voir comment l’industrie du diamant synthétique va évoluer au cours des années à venir. »

Groupe RSL produit ses diamants localement, au Québec, à l’aide d’un procédé de CVD (chemical vapor deposition, dépôt chimique en phase vapeur), par lequel l’hydrogène et le méthane sont associés dans un plasma dans des conditions précises pour former des diamants atome après atome, ce qui prend entre plusieurs semaines et un mois entier. Alimenté exclusivement par de l’énergie hydroélectrique, Groupe RSL a mis au point son propre procédé afin de devenir la première entreprise canadienne à utiliser cette approche pour la fabrication de diamants.

« Pendant la grande majorité de l’histoire scientifique humaine, nous avons pensé impossible de fabriquer des diamants autrement que sous des conditions de pression extrêmes. C’est pourquoi les premières tentatives de fabrication de diamants se sont focalisées sur la reproduction des conditions de pression intenses sous lesquelles les diamants se créent dans notre sous-sol », a ajouté Sinclair. « De récentes recherches ont mis en avant une idée nouvelle, qui s’appuie sur l’utilisation de l’hydrogène et du méthane dans une réaction contrôlée. »

Diamants naturels et diamants synthétiques
Les diamants naturels et les diamants synthétiques sont identiques sur les plans chimique, physique et optique, et ne peuvent être distingués l’un de l’autre qu’avec un équipement hautement spécialisé. En fait, les diamants naturels contiennent souvent des défauts et des impuretés, des phénomènes qui peuvent être contrôlés ou éliminés dans les diamants synthétiques.

Évolution du comportement des consommateurs
La demande en diamants synthétiques a fortement augmenté ces dernières années, avec une part de diamants synthétiques ayant plus que doublé par rapport aux ventes totales de diamants entre 2020 et 2022.1 Les générations Y et Z se détournent des diamants naturels, et près de 70 % des consommateurs de la génération Y envisagent l’alternative de l’achat de diamants synthétiques.2 Les consommateurs recherchent également une plus grande transparence afin de s’assurer que les diamants proviennent de sources responsables et durables. Par exemple, neuf consommateurs de la génération Z sur dix sont convaincus que les entreprises ont une responsabilité à assumer vis-à-vis des problématiques environnementales et sociales.

À propos du Groupe RSL Inc.
Groupe RSL Inc. est une entreprise innovante de production de diamants, et le seul fabricant canadien de diamants synthétiques pour le marché de la joaillerie. L’entreprise produit des diamants grâce à une technologie et à un procédé de CVD (chemical vapor deposition, dépôt chimique en phase vapeur) uniques. Groupe RSL fabrique des diamants durables canadiens d’une grande beauté dans son laboratoire basé au Québec, alimenté à 100 % par de l’énergie hydroélectrique. Les diamants sont éternels, c’est pourquoi la société s’engage à garantir que leur empreinte écologique et sociale ne le soit pas.

__________________________
1 Edahn Golan, analyste de l’industrie du diamant. https://www.gemsociety.org/news/2022/05/18/interest-lab-grown-diamonds-surging-shows-no-signs-of-stopping/#:~:text=In%202020%2C%20lab%20diamond’s%20share,be%20expected%2C%E2%80%9D%20said%20Golan
2 Millennial Consumer Research Lab Grown Diamonds, MVI Marketing LLC, 3 mai 2018.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :