ActualitésInformations
A la Une

L’Asie-Pacifique après avoir maîtrisé la circulation de la Covid-19 est en retard sur la vaccination

Lorsque au printemps 2020, l’Europe, dépassée, c’est retrouvée être l’épicentre de la pandémie de la Covid-19 l’Asie a fourni un spectaculaire contre-exemple, sans parler de la Chine dont la gestion autoritaire de la crise ne pouvait pas être imitée en Occident, les démocraties asiatiques ont réussi à maîtriser rapidement la circulation du virus grâce à l’expérience des maladies infectieuses respiratoires acquises lors de l’épidémie du SRAS, au début des années 2000, grâce aussi à la discipline des populations et à leur familiarité avec les nouvelles technologies.

Un an plus tard, la situation est très différente, si la pandémie reflue nettement en Europe et en Amérique du Nord, elle vient de connaître une flambée dévastatrice en Inde, le pays le plus peuplé de la Terre et plusieurs pays de l’Asie du Sud-Est subissent un rebond épidémique, même ceux qui comme Taïwan ou Singapour qui paraissaient tirés d’affaires.

Une évidence s’est imposée au monde entier, la sortie de crise et le retour à un fonctionnement normal des États, des sociétés et des économies dépendent en grande partie du taux de vaccination, or sur ce sujet, l’Asie-Pacifique est très en retard sur l’Europe et l’Amérique du Nord, pour plusieurs raisons mais dont la principale est que, estimant le danger de contamination maîtrisé, les Asiatiques ne jugent pas utile de se faire vacciner.

Plusieurs gouvernements ont négligé de commander des vaccins à temps et doivent à présent attendre les livraisons par l’intermédiaire du mécanisme Covax, parrainé par l’ONU, l’Inde a dû cesser d’exporter sa production pour faire face à sa propre crise, quant à la Chine, elle produit des vaccins, en réservant la moitié à l’exportation, dans le cadre de sa diplomatie vaccinale.

Cette disparité retarde le retour à un niveau normal de circulation des personnes entre pays et freine dû même coup la reprise de l’activité économique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :