ActualitésRetouches photos

Laissez lire court à votre imagination

Lorsque vous utilisez Photoshop, si vous y prenez garde, vous avez accès à différents tutos. Servez-vous en pour magnifier vos propres images. Mais, des fois un complément d’information peut faire l’affaire… Suivez le guide.

Départ

Arrivée

1- Ouverture du logiciel

Les équipes d’Adobe, éditeur du logiciel Photoshop, font efforts de pédagogie pour vous permettre de maîtriser ce logiciel PSP qui pourrait paraître difficile à utiliser pour le néophyte. Mais, ce n’est pas vraiment le cas. Dans les différentes propositions, il est choisi Créer un effet oranger sur une photographie. Cliquez pour ouvrir le tuto.

2- bureau de travail

Le logiciel s’ouvre sur votre surface de travail autrement Bureau de travail. Dans celui-ci, s’affiche une zone blanche qui recevra votre image. Dans la fenêtre ouverte, il vous suffit de cliquer sur le bouton Démarrer le tutoriel. En-dessous, le lien Parcourir plus vous donne accès à d’autres tutos. Cliquez sur le bouton bleu Démarrer.

3- Là, c’est la colle

Les développeurs ont beau faire, il y a toujours des bugs obligeant à remettre l’ouvrage sur le métier. C’est le cas ici puisque si une nouvelle explicative s’ouvre, elle ne donne pas d’autre possibilité puisque les bouton en bas ne sont pas accessibles. Mais, le titre est suffisamment évocateur pour tenter de suivre en roue libre.

4- Sauvegarder l’image

Fermer la fenêtre bleue en cliquant sur la croix en haut à droite. Et, sauvegardez tel que votre image dans l’arborescence de votre ordinateur. C’est le seul moyen de faire si vous désirez poursuivre le tuto. Cliquez, normalement, sur le bouton Oui à l’invitation contenue dans la petite fenêtre affichée. Une fois incorporée, il vous suffit de la rouvrir dans votre espace de travail.

5- Calque de réglage

Pour ouvrir les calques de réglages – cf le pas 3 ci-dessus – ouvrez d’abord l’onglet Réglages qui se trouve à droite juste à côté de Propriétés. En déroulant l’offre – agissez sur l’ascenseur vertical à côté – vous avez tout d’abord une série de Paramètres Prédéfinis. Puis, vous avez les différents calques de fonctions basiques Réglages uniques.

6- Faites votre cinéma

Dans la liste des prédéfinis – que vous pouvez développer en cliquant sur le bouton Plus – cliquez sur Cinéma Virage partiel. Aussitôt, ce réglage s’applique en temps réel sur votre image. En même, dans le panneau des calques, sont déployés les différents calques ayant servi à cette transformation. Apprenons-en plus.

7- Balance de couleurs

Double-cliquez sur la deuxième icône, à gauche, du calque Balance de couleurs 1 qui se trouve au-dessus de l’image de base appelée Arrière-plan. Dans ses propriétés, vous avez les curseurs permettant de modifier le préréglage. Pour l’exemple, il a été simplement porté le curseur Jaune à Bleu à la valeur forte de 90 tout en restant sur les tons moyens – Cf liste déroulante.

8- Luminosité Contraste

Opérez de la même manière que précédemment sur le calque Luminosité contraste 1. vous avez les deux curseurs Luminosité, actuellement à -30 et Contraste à 10. Si vous poussez un curseur vers sa droite, vous accentuez l’effet. Au contraire, sur sa gauche vous l’atténuez. Portez le curseur à la valeur – 50 pour le supprimer et Luminosité à 30 pour éclaircir.

9- Jouez un peu

En cliquant sur une icône œilleton, attachée à un calque, vous en supprimez l’effet. Si vous cliquez sur celui de la vignette Arrière-plan, vous masquez l’image. Si vous cliquez sur le premier de la pile, vous annihilez l’ensemble des calques contenu dans le dossier Cinéma-Virage partiel. Cela vous permet de qualifier la pertinence de votre travail.

Conseil : si vous désirez ultérieurement revenir sur votre travail, enregistrez l’image tel quelle au format PSP (natif Adobe). Mais, pour une diffusion, il faut enregistrer en .JPG. Pour cela, vous devez Aplatir l’image (regroupement des calques par la fonction Aplatir du menu Calques). Puis, vous l’enregistrer via l’item Enregistrer une copie du menu Fichier.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :