KYMONO part à la conquète de la Péninsule Ibérique

Temps de lecture : 2 minutes

L’année 2019 sera chargée pour KYMONO, la start-up française spécialisée en “Culture Design”. En effet, après avoir ouvert le Royaume-Unis et l’Allemagne en 2018, cette nouvelle pépite française co-fondée avec thefamily, s’implante aujourd’hui dans la Péninsule Ibérique avec l’ouverture de l’Espagne et du Portugal.

KYMONO part à la conquête de l’Europe du Sud

Après seulement un an et demi d’existence, KYMONO, la marque qui a séduit les plus grands entrepreneurs & entreprises françaises et internationales, mais aussi les plus grands restaurants et le marché des étudiants, vient d’ouvrir deux nouveaux pays : l’Espagne et le Portugal. Grâce à l’ouverture de ces nouveaux marchés, la marque fondée par Olivier Ramel & The Family continue son expansion à l’international et sa conquête de l’Europe.

Afin de développer son offre hispanique et séduire les plus grandes entreprises du secteur, KYMONO a choisi de faire confiance à Ines Sanchez Castillo, en tant que Country Manager Péninsule Ibérique.

Du tee-shirt aux chaussettes, le concept de KYMONO séduit le secteur B2B grâce à un large choix de personnalisation à la demande et un service sur-mesure. La marque duplique son concept français à l’international grâce à l’ouverture de showroom pour donner une expérience phygital à ses consommateurs.

Après avoir séduit le marché anglais et allemand, nous avons décidé de relever un nouveau défi pour l’année 2019 : conquérir la Péninsule Ibérique pour continuer notre conquete et devenir leader du marché européen. En effet, notre ambition est de devenir leader mondial du textile personnalisé et de faire connaître notre concept de “Culture design” à nos voisins du Sud ” souligne Olivier Ramel, fondateur de KYMONO

Un acteur engagé et reconnu

Crée en Mars 2017 par Olivier Ramel, KYMONO s’est positionné au départ sur la niche des startups pour ensuite séduire des grands comptes comme Facebook, Google, L’Oréal, Station F, LVMH, etc.

Aujourd’hui, la startup française compte plus de 1000 clients en passant par les startups, les grandes entreprises, les restaurants & les écoles.

En 2018, KYMONO est passé de 5 à 35 employés et a réalisé un chiffre d’affaire de 3 millions pour l’année 2018 (vs 1 million en 2017).

A propos de KYMONO : Créé en 2017 par Olivier Ramel et The Family, KYMONO habille avec style les entrepreneurs d’aujourd’hui. Plus qu’une marque de vêtement, KYMONO s’impose comme un « culture designer » pour aider les start-ups à développer leur culture d’entreprise et recruter des nouveaux talents. En personnalisant plus de 300 références allant du tee-shirt, sweat, bombers, casquette, sac et même chausson ; la marque travaille avec une usine française normande pour démocratiser le marché du textile personnalisable. En moins d’un an, KYMONO travaille avec Clustree, Afrostream, Trusk, Heetch, Merci Alfred, So Shape, Station F, Google, Chauffeur Privé, Alan, Agricool, Dear Muesli, Doctolib et Leetchi.

 

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.