AccordsActualités

Greenly lève 500k€ pour aider chacun à progresser vers la sobriété carbone

Greenly, l’application mobile qui permet de suivre automatiquement son empreinte carbone via ses relevés bancaires, annonce une première levée de fonds de 500 000 € auprès de business angels de la French Tech, pour accélérer ses développements et son extension internationale.

L’application mobile, qui a déjà convaincu des milliers d’utilisateurs de suivre leur empreinte carbone automatiquement en interfaçant leurs comptes, a lèvé 500 000 euros en amorçage, exclusivement auprès d’entrepreneurs de la French Tech. Parmi eux, on compte plusieurs figures de l’entrepreneuriat en France comme Cédric Hutchings, DG d’Outsight, Damien Balsan, fondateur de Loop Pay, Amélie Caudron, DG d’Invoxia, Geoffroy Roux de Bézieux, président-fondateur de Notus Technologies, ou encore Guillaume Amblard ou Christian Couturier, investisseurs à impact.

Grâce à ce tour de table, la fintech verte va pouvoir accélérer les développements de son coach climat intelligent, pour aider chacun à devenir acteur de la transition énergétique. En pratique, l’application pourra enrichir son moteur de gamification et recommandation dopé à l’intelligence artificielle. En analysant plus finement chaque dépense, l’application proposera des alternatives personnalisées bas carbone, jusqu’à comparer les marques entre elles. Il s’agit d’offrir à chacun une information contextualisée qui rende plus simple la dépense éco-responsable, et de récompenser les bonnes pratiques pour adopter de bonnes habitudes. En particulier, Greenly prépare une offre de cashback vert, où les achats auprès d’enseignes responsables abonderont une cagnotte pour financer les projets qui accélèrent la transition écologique.

L’objectif principal est d’aider chacun à mieux gérer son budget, en atteignant des objectifs de réduction carbone qui permettent aussi d’économiser de l’argent, voire de financer des projets d’évitement carbone. Ces projets certifiés sont proposés en partenariat avec EcoAct, leader européen des stratégies bas carbone des grands groupes. Greenly préparera aussi son extension internationale, en interfaçant son application mobile  avec des banques aux Etats Unis et en Europe, afin de construire une communauté plus large engagée pour la lutte contre le réchauffement climatique.

LA PREMIÈRE APPLICATION MOBILE QUI RÉCOMPENSE LES ACHATS VERTS

Créée à l’été 2019 par des entrepreneurs venus de Withings, Alexis Normand, Matthieu Vegreville et Arnaud Delubac, Greenly a lancé la première application sur iOS et Android pour permettre à chacun de mesurer et de réduire son impact écologique, en récompensant les bonnes pratiques plutôt que de culpabiliser les gens.

Pour Alexis Normand, DG et co-fondateur, « Notre vision, c’est d’enrichir chaque paiement d’une prise de conscience de son impact écologique. De la même manière que nous suivons notre compte en banque, nous devrions tous pouvoir suivre notre bilan carbone en continue. Le manque de connaissance de notre impact écologique est une énorme barrière à l’action. Avoir un tableau de bord de son empreinte permet de pouvoir lever le pied quand nous dépassons notre budget. Nous savons assez que si tout le monde vivait comme un Français, il faudrait deux planètes terre. Cette prise de conscience est nécessaire. La mission de Greenly est de donner à chacun des moyens concrets d’agir pour l’environnement. Avec la fin de la crise sanitaire en vue, il n’y a pas que l’Etat qui ait à conditionner ses dépenses à la lutte contre le changement climatique. C’est aussi, et peut-être surtout, aux individus de faire bouger les choses.”

Pour Damien Balsan, cofondateur de LooPay, le mobile wallet devenu Samsung Pay : “Mon expérience dans le monde des paiements m’a appris que les utilisateurs veulent toujours donner plus de sens à leurs achats… Greenly est en train de réaliser cette vision en offrant à chacun le moyen de s’engager pour la planète, et cette information doit irriguer à terme le monde bancaire.”

Pour Cédric Hutchings, ex DG de Withings et CO-fondateur et CEO d’Outsight : “Dans l’environnement comme dans la santé, le progrès commence par la bonne mesure de ce qu’on cherche à améliorer. Là où dans la santé connectée permet à chacun d’être acteur de sa santé en créant automatiquement son tableau de bord, Greenly rend chacun acteur éclairé du bilan carbone de ses dépenses, et donc de ses interactions avec la collectivité. J’y retrouve la même faculté à susciter des changements progressifs.

UNE BASE CARBONE PARTICIPATIVE DOPÉE À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Profitant de données mises en open data de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) ou des rapports d’empreinte carbone des entreprises, Greenly rend visible pour les consommateurs l’empreinte des marques et des achats du quotidien.

Greenly s’appuie sur la technologie d’agrégation bancaire de Linxo, filiale du Crédit Agricole, agréée par la Banque de France (n°16928). Cela permet de recueillir le consentement de l’utilisateur pour connecter ses comptes bancaires et transférer ses transactions bancaires à Greenly qui va calculer l’empreinte carbone de chaque dépenses. A noter que le déploiement des technologies développées par Greenly est facilité par la directive sur les services de paiement DSP2, qui oblige les banques à laisser les consommateurs partager leurs données bancaires, s’ils le souhaitent, à des applications tierces via des interfaces.

Les émissions carbone de chaque transaction bancaire sont ensuite calculées de trois façons :

  • Par produit, quand le prix indique la quantité (ex dans le transport avec l’essence, ou le logement avec électricité)
  • Par service, en appliquant au prix le ratio du bilan carbone de l’entreprise à son chiffre d’affaires ( ex contrat d’assurance, licence informatique, frais bancaires…)
  • Par paniers moyens, composés de produits types avec une empreinte carbone et un prix moyens connus (ex alimentation, habillement…) selon la méthode des facteurs monétaires détaillée par l’ADEME. L’utilisateur peut ensuite préciser de quel article il s’agit manuellement s’il souhaite plus de détails.

Greenly a rendu sa base carbone participative, et chacun peut analyser lui-même la méthodologie de calcul utilisée et faire part de ses suggestions d’amélioration, qui sont avalisées après une revue par le Comité Scientifique de Greenly, pour garantir une analyse indépendante. Celui-ci est composé de chercheurs spécialisés dans l’empreinte carbone issues du CNRS, notamment Michel Bauer, de Centrale-Supelec, notamment Yann Leroy, de la LSE et de la société civile, et des experts en intelligence artificielle comme Luc Julia.

A propos de Greenly

Créée en Octobre 2019 par Alexis Normand (DG, ex Directeur santé de Withings, HEC, Sciences-Po, passé par le bureau de Boston de Withings et Techstars), Matthieu Vegreville (CTO, X-Telecom, data scientist chez Withings et Embleema) et Arnaud Delubac (UX/UI, ESSEC-Centrale, INSEE, précédemment chargé de communication digitale au cabinet du premier ministre), la société Offspend SAS, a lancé en janvier 2020 l’application Greenly, pour permettre à chacun de mesurer et de réduire son impact écologique, en analysant ses dépenses bancaires et en proposant des récompenses et du coaching pour éviter les émissions.



Booking.com

Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :