ActualitésCryptoMonnaies
A la Une

Et s’il était temps d’arrêter l’expérience Bitcoin ?

Le problème du Bitcoin, mais ce n’est certainement pas mieux pour les autres cryptomonnaies, est qu’il a des réactions épidermiques incompatibles avec l’une des bases des monnaies : la stabilité et l’autre problème – trop souvent ignoré – est qu’il consomme trop d’énergie pour le minage.

Côté instabilité, Il a suffi qu’un hyper-milliardaire, hyper-médiatique, Elon Musk dise du bien du Bitcoin, en fasse acheter par son entreprise d’automobile Tesla, annonce que les consommateurs pourront acheter ses bagnoles électriques en Bitcoins pour faire flamber cette cryptomonnaie.

Le Bitcoin a eu une super poussée de fièvre pour dépasser les 60 000 dollars pour 1 bitcoin.

Nombre de spécialistes (autoproclamés) annonçaient que le Bitcoin dépasserait rapidement les 100 000 dollars et plus. Pourquoi pas, peut-être un jour ou peut-être pas.

Mais, voilà, volte-face d’Elon Musk, qui a pris conscience que le minage du Bitcoin consommait une énergie folle, qui de fait arrête la possibilité d’acheter une Tesla en Bitcoins.

Effectivement cela ne va pas dans le sens de l’image qu’il veut donner à ses voitures électriques, respectueuses de l’environnement que l’on pouvait acheter avec une cryptomonnaie qui détruit l’environnement.

Au passage Elon Musk a fait revendre des Bitcoins et a réalisé une belle plus-value .. c’est un homme d’affaires, qui est là pour faire des affaires … rien à dire.

Le problème est que si la première annonce avait fait grimper le Bitcoin, cette sortie trouvant que le minage du Bitcoin était une catastrophe écologique, a fait immédiatement plonger le Bitcoin. Il est en dessous de 40 000 dollars ce matin, il était à presque 60 000 dollars le 8 mai (un beau plongeon en 11 jours).

Pour ceux qui en ont acheté à moins de 40 000 dollars, pour le moment pas de problème, mais pour ceux qui en ont acheté à un cours plus élevé, ils vont devoir attendre et prendre patience, s’il n’est pas trop tard.

Le cours peut mettre des années avant de repasser la barre de 60 000 dollars, où même ne jamais remonter à la suite des dernières annonces d’Elon Musk. C’est un homme qui a sérieusement les pieds sur Terre même s’il vise l’espace avec ses fusées.

Aujourd’hui le problème du Bitcoin n’est plus seulement son instabilité, mais sa consommation d’énergie pour le minage qui va totalement à l’encontre de la sauvegarde de notre planète (il n’existe pas une Terre de rechange) et du respect des accords de Paris de tenter de limiter le réchauffement climatique à +1,5° ou à la limite +2°.

Il n’est pas certain qu’un autre personnage médiatique s’aventure à visage découvert demain matin dans le Bitcoin. Il passerait pour un destructeur de la planète Terre … très mauvais pour son image.

Il serait peut-être temps de stopper l’expérience de ces cryptomonnaies, d’enterrer le Bitcoin et d’imaginer une autre forme tout aussi sécurisé mais sans ce minage beaucoup trop gourmand en énergie.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :