ActualitésInformations

Compteur Linky : les Français sont-ils en train de changer d’avis ?

Le compteur intelligent français fait couler bien plus d’encre en France que dans tous les autres pays d’Europe. Le fournisseur d’énergie verte Bulb et l’institut YouGov décryptent à travers une étude* la perception des Français à l’égard du compteur le plus critiqué de l’Hexagone, dont chaque foyer français sera équipé fin 2021.  Bien qu’il semble cristalliser l’incompréhension ou la désinformation des Français, le Linky sait visiblement convaincre lorsqu’il est installé chez les Français.

*étude réalisée par l’institut de sondage YouGov du 19 au 21 octobre 2020, sur 2040 répondants.

Linky a convaincu 65% des Français qui l’ont essayé

Quand on leur demande s’ils sont pour ou contre le compteur, les Français répondent « oui » à 37% et « non » à 34% – les autres sont sans avis. Mais en analysant plus en détails l’expérience des consommateurs qui ont un avis tranché, on constate qu’il existe une forte divergence d’opinion entre les personnes équipées d’un Linky et celles qui ne le sont pas encore. L’étude révèle que 65% des Français équipés du compteur en sont convaincus, et que trois fois plus de personnes ont changé d’avis de manière positive que de manière négative suite à l’installation de leur compteur (18% contre 6%). Il semblerait donc que l’utilisation du compteur Linky suffise à le réconcilier avec les Français.

Les Français affirment mieux maîtriser leur consommation avec Linky

Les consommateurs français équipés d’un compteur Linky ont clairement identifié les principaux avantages du petit compteur vert : un meilleur suivi de leur consommation à 42%, la réduction du nombre d’interventions nécessaires par un technicien à 33%, la fin de la régularisation annuelle à 30% et enfin la réduction de leur consommation à 19%.

En revanche, du côté des Français sans compteur Linky, 45% répondent qu’ils ne voient aucun avantage et 23% admettent qu’ils ne connaissent pas ses avantages. Un quart des Français seulement reconnaît que le compteur communicant permet d’avoir une meilleure conscience de leur consommation (27%).

Les Français craignent avant tout un usage abusif de leurs données personnelles

Malgré une vision globalement positive du compteur Linky, certaines craintes persistent pour les personnes équipées du compteur ou non. Plus d’un Français sur trois (34%) déclare que les compteurs Linky permettent à leur fournisseur et aux autorités de savoir ce qu’ils font chez eux. Cette proportion monte jusqu’à 54% chez les détracteurs du compteur vert. Une petite proportion de 3% pense même qu’une caméra et un micro sont cachés dans leur compteur.

23% des Français pensent qu’il augmente les risques d’une utilisation abusive ou d’un piratage de leurs données personnelles, et 22% déclarent qu’il met en danger leur santé (ondes électromagnétiques, risque d’incendie). Différents rapports indépendants, comme AFNOR ou ANFR, ont encore récemment démontré le contraire, mais les Français doutent toujours autant.

Le Linky semble cristalliser la méfiance générale dans un climat tendu

On constate que les détracteurs du compteur Linky sont généralement plus méfiants à l’égard de certaines problématiques actuelles : ils sont trois fois plus détracteurs de la 5G (41%) que les promoteurs du Linky (16%). Cette tendance se confirme également du côté des mesures sanitaires récentes, avec le port du masque approuvé à seulement 59% chez les détracteurs du Linky et 76% chez les promoteurs, et les vaccins approuvés à seulement 48% contre 69%.

Les sources d’information sont dans l’ensemble les mêmes pour les promoteurs et les détracteurs : les médias traditionnels (45%), les fournisseurs d’énergie (40%), le gestionnaire du réseau (32%) et les proches (30%). En revanche, on constate que les détracteurs du Linky se rapprochent davantage d’associations de consommateurs (27% contre 10% pour les autres). Chez les consommateurs sans Linky, la principale source d’information est les médias traditionnels (53%), suivie des proches (36%) et des associations (25%). Ces chiffres soulignent l’importance de la pédagogie sur le compteur Linky, qui repose sur différents relais d’information tous essentiels. Avec 20% des Français qui reconnaissent ne pas savoir discerner le vrai du faux sur les affirmations liées au compteur vert, la communication peut continuer à être améliorée pour éclairer au mieux les consommateurs.

« Cette étude montre que les opinions sont loin d’être figées et que mieux informés, les consommateurs changent d’avis positivement. Pour encourager la transition et l’adoption du compteur Linky, c’est aux fournisseurs de mieux accompagner les Français dans leur usage, et de faire preuve de pédagogie sur ses avantages et ses inconvénients. Plus globalement, les acteurs de l’énergie doivent apporter toute la transparence nécessaire sur l’utilisation et la gestion des données. », souligne Olivier Xu, Directeur France de Bulb

À propos de Bulb

Bulb est un fournisseur d’énergie 100 % verte et moins chère. La startup s’est lancée en France début 2020, avec la volonté de réduire les émissions de CO2 et les factures d’énergie. Bulb est une entreprise britannique fondée en 2015 à Londres. Grâce à sa technologie, elle propose une expérience de l’énergie à l’opposé des fournisseurs historiques autant dans les prix que dans la qualité du service, et a convaincu 1,7 million de personnes outre-Manche. Bulb est certifiée B Corp depuis 2016 grâce à ses engagements environnementaux et sociétaux.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :