ActualitésBusinesswireEnvironnement

ClimateTrade entre sur le marché obligatoire du carbone grâce à l’admission à l’EEX

ClimateTrade, la principale plateforme climatique basée sur la chaîne de blocs, est désormais opérationnelle sur le marché obligatoire du carbone de l’Union européenne après avoir finalisé son admission à l’European Energy Exchange (EEX).

Dorénavant, les acheteurs et les vendeurs de quotas de l’UE (EUA), les crédits carbone négociables du système d’échange de quotas d’émission de l’UE (SEQE-UE), peuvent réaliser des transactions sur la plateforme ClimateTrade, en s’appuyant sur sa solution numérique polyvalente optimisant l’efficience et la transparence.

ClimateTrade met directement en relation les développeurs de projets d’atténuation climatique avec des entreprises cherchant à compenser leur empreinte carbone, et utilise la technologie blockchain pour garantir la traçabilité des crédits carbone de bout en bout. La société a traité la compensation de plus de 2 millions de tonnes de CO2 sur le marché volontaire du carbone depuis sa création en 2017. L’admission à l’EEX marque sa première entrée sur des marchés obligatoires du carbone, devenant ainsi la première et seule entreprise d’Europe à traiter à la fois les compensations carbone sur le marché volontaire et sur le SEQE-UE via la blockchain.

Francisco Benedito, cofondateur et PDG de ClimateTrade: “Avoir la capacité d’évoluer sur le marché obligatoire du carbone de l’UE est un élément crucial de notre stratégie de décarbonisation du secteur de la production électrique en gigatonnes, et nous sommes fiers de cet accomplissement. Nous avons choisi l’EEX car elle est la principale plateforme énergétique fournissant un accès sécurisé, performant et durable aux marchés des matières premières dans le monde.”

“Nous sommes ravis d’accueillir ClimateTrade, qui est basé à Valence, en tant que nouveau participant. Nous nous réjouissons à la perspective de construire ensemble de nouveaux marchés. Toute l’équipe d’EEX leur adresse un accueil chaleureux”, déclare Carlos Miguel Urro, responsable des ventes pour l’Europe du Sud, EEX.

Le SEQE-UE est le plus grand marché obligatoire du carbone au monde, et influence grandement le développement d’autres programmes dans le monde. Mais l’urgence de la crise climatique, les ambitions en matière de décarbonisation et les perturbations inattendues sur le marché de l’électricité exercent une pression sans précédent sur ce système.

Dans le livre blanc intitulé A 2030 outlook for Europe’s mandatory carbon market, publié aujourd’hui pour célébrer son admission à l’EEX, ClimateTrade analyse des cibles précises, les récents ajustements de politique et les facteurs externes afin de prédire l’évolution du SEQE-UE, et partage sa vision d’un marché obligatoire du carbone qui soit à la fois efficient et à impact élevé.

Le livre blanc est téléchargeable gratuitement sur ce lien.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220407005764/fr/

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :