ActualitésOrganisation

Avril 2022 : Pas d’éclaircie sur le marché automobile français

Selon NGC-DATA®

108 733 véhicules particuliers neufs ont été immatriculés en avril 2022 soit une baisse de -22,6% par rapport à avril 2021. En cumul depuis le début de l’année, ce sont 474 115 véhicules neufs qui ont été vendus soit une baisse -18,6% par rapport au premier quadrimestre 2021.

La principale raison réside toujours dans les difficultés de production et d’approvisionnement en puces électroniques qui limitent les capacités de livraisons des constructeurs et allongent les délais de livraisons. A cela s’ajoutent la crise ukrainienne et les incertitudes économiques liées qui n’incitent évidemment pas à faire l’acquisition d’un nouveau véhicule.

Dans ce contexte, peu de marques ont affiché une progression de leurs ventes en avril 2022 comparé à avril 2021. Pas plus de 11 au total. Parmi elles, nous notons, pour les marques qui ont immatriculées plus de 1 000 véhicules au cours du mois d’avril, la belle performance de NISSAN (+47,8%), de FORD (+10,9%), de KIA (+9,1%), de DACIA (+6,5%) et enfin de DS (+1%).

Les marques historiques françaises ont quant à elles vu leurs ventes s’effondrer en avril : – 33,9% pour CITROEN, -32,3% pour PEUGEOT et -31,7% pour RENAULT.

La marque VOLKSWAGEN, en cinquième position des voitures les plus vendues, affiche quant à elle une baisse de ses immatriculations de -31,2%.

Les premium allemandes n’ont pas fait mieux. La baisse de leurs immatriculations est de -30,9%, -28,5% et -18,6% respectivement pour AUDI, MERCEDES et BMW.

Ce premier quadrimestre nous apprend que la quasi-totalité des groupes automobiles affiche des volumes de ventes fortement en décroissance. Entre -20% et -24,8% pour les groupes STELLANTIS, VOLKSWAGEN GROUP, TOYOTA, DAIMLER, SUZUKI et GEELY et entre -11,5% et -17,7% pour les groupes RENAULT, BMW GROUP, FORD et NISSAN GROUP.

Rares sont ceux qui ont immatriculés plus de véhicules que durant les 4 premiers mois de 2021. La liste étant courte nous les citons : HYUNDAI GROUP (+4,1%), SAIC (+446,4%), HONDA (+18,3%), MITSUBISHI (+36,7%) et TESLA (+43%).

Si STELLANTIS est le groupe qui a vendu le plus de véhicules en cumul à fin avril 2022 avec 157 386 unités, force est de constater que sa part de marché est en net recul à 33,2% au lieu de 35,9% un an auparavant (soit une baisse de près de 3 points). A qui a profité cette baisse ? Au groupe HYUNDAI tout d’abord avec une part de marché en hausse de 1,35 point pour atteindre les 6,3% à fin avril et à RENAULT ensuite qui gagne 0,23 point à 22,3% de part de marché.

À noter que NISSAN GROUP et FORD gagnent aussi du terrain (+0,19 point et 0,28 point respectivement) sans oublier TESLA, leader de la voiture électrique, dont la part de marché a augmenté de près de 0,8 point en l’espace d’un an pour atteindre 1,8% de part de marché.

Qu’en est-il en cette fin avril des ventes de voitures selon les énergies ?

Depuis de nombreux mois maintenant, les ventes de diesel continuent de s’effondrer (-48,1% en avril 2022) comme celles des voitures à essence d’ailleurs (-33,5%). A l’inverse, les véhicules HEV essence progressent significativement (+18,7%). Cette catégorie d’énergie se situe en volume en deuxième position des plus demandées après les voitures à essence. A souligner que les véhicules électriques affichent la plus forte progression à +32,7% pour représenter sur les 4 premiers mois de l’année une part de marché de 11,9% soit 5 points de plus qu’en 2021 !

Sur les 474 115 véhicules neufs vendus depuis le début de l’année, moins de la moitié est utilisée par des particuliers (45,5%). Sur cette période ce canal de vente se caractérise par un recul important de l’ordre de -13%. Même constat pour le canal des entreprises et de la location LD qui a compté 137 477 immatriculations en baisse de -13,4% pour une part de marché ne dépassant pas les 29%.

Enfin, les loueurs de CD, canal refuge de fin de mois pour certains constructeurs en retard sur leurs objectifs de ventes, ont représenté une part de marché de 8,4% en baisse de près de -27,3% en cumul à fin avril par rapport au cumul d’avril 2021.

À propos de NGC-DATA®

NGC-DATA® est spécialisée dans le traitement interactif de données liées à l’automobile.

Marque déposée de New General Company, NGC-Data® propose plusieurs services de premier plan utilisés par les constructeurs automobiles, les leaders de l’assurance, de l’aftermarket ou des services VO.

NGC-VIN® : transformation d’immatriculations en données techniques et/ou tarifaires,

NGC-TRENDS® : statistiques complètes sur le marché de l’automobile,

AUTOVIZA® : rapports historiques de véhicules, leader du marché.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :