ActualitésCryptoMonnaies
A la Une

Vous voulez investir en Bitcoin ou autres cryptomonnaies … attention

On vous a mis en garde, le Bitcoin et autres cryptomonnaies sont des actifs financiers sans aucun contrôle, qui fluctuent en fonction de l’offre et de la demande, mais pas seulement.

Effectivement, un personnage comme Elon Musk prononce le mot « Bitcoin » et le cours flambe, il reprenonce le mot « Bitcoin » en ajoutant que le cours et trop .. et le cours plonge.

Par ailleurs, on croit savoir qu’il y a des individus qui tirent les ficelles de tout cela, nommés les « baleines » parce que détenant de grosses quantités de Bitcoins, ils peuvent influencer le cours.

On sait que le Bitcoin n’est pas « écolo » par sa technique de « minage » qui nécessite des « montagnes » d’ordinateurs, le tout consommant une quantité faramineuse d’électricité.

Vous savez tout cela, mais vous voulez tout le même placer de l’argent en Bitcoins (ou dans une autre cryptomonnaie).

Surtout ne placez le moindre euro dont vous pourriez avoir besoin demain matin. Ça serait le risque de devoir vendre en enregistrant de lourdes pertes. Même si certains font miroiter la poule aux œufs d’or, le cours affiche des fluctuations à donner le vertige.

37 000 dollars pour 1 Bitcoin début février, une pointe à 57 000 le 21 février, un creux à 44 000 le 28, on remonte à 50 000 le 2 mars, pour se retrouver ce matin à 49 000 dollars.

Le Bitcoin ne va pas se calmer, il suffirait d’une annonce d’un autre « Elon Musk » pour provoquer une fluctuation importante vers le haut ou vers le bas. L’an prochain le cours du Bitcoin pourrait avoir doublé ou triplé, ou bien on peut même imaginer le scénario catastrophe, le Bitcoin retombe à moins de 100 dollars.

Vous voulez toujours investir en Bitcoins … pas problème … on continue.

Impossible, pour le moment, d’aller au guichet de sa banque pour acheter des Bitcoins, il faut trouver un courtier qui va vous donner accès à ce marché des cryptomonnaies. Il faudra faire attention de ne pas perdre les codes d’accès à son « coffre-fort » numérique à cryptomonnaies. En cas de perte des codes, le courtier ne peut pas les redonner (ce n’est pas comme une carte bancaire dont on perdrait le code à 4 chiffres. Le réseau CB peut le fournir à nouveau).

Comme le marché des cryptomonnaies fait rêver, il attire beaucoup d’épargnants, même de petits épargnants, mais il attire aussi toutes les sortes d’escrocs, se faisant passer pour des courtiers en cryptomonnaies. Bien entendu, ils se contentent d’encaisser les fonds, sans jamais donner accès à ce marché.

Il y a toujours un risque, on ne peut pas savoir si le courtier par lequel on veut passer est … honnête. Par contre, on peut savoir s’il est malhonnête. Tout simplement en consultant, sur le site de l’AMF (Autorité des Marchés Financier) la liste « noire » des sociétés et sites non autorisés et potentiellement à risques : Forex, options binaires, biens divers, produits dérivés sur crypto-actifs, usurpation… cette liste est mise à jour régulièrement. Mais le précise l’AMF, « de nouveaux acteurs non autorisés apparaissent régulièrement. ».

Surtout ne pas passer par une des sociétés qui figure sur cette liste.

Ensuite, mettre peu d’argent dans un premier temps et voir ce qui se passe, a-t-on accès à son compte, peut-on facilement retirer de l’argent, en placer … si au bout de quelques mois tout va bien, c’est que – normalement- la société est sérieuse et existe vraiment. Tout en vérifiant, régulièrement, qu’elle n’est pas ajoutée à la liste de l’AMF.

On peut aussi miner soi-même des Bitcoins … mais c’est une autre histoire.

Donc, pour placer de l’argent en cryptomonnaies, il faut être très prudent sur le courtier que l’on retient et ne jamais placer d’argent dont on a besoin.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :