AccordsActualités

TotalEnergies et la FNSEA s’associent pour accompagner la transition énergétique du monde agricole

A l’occasion du Salon International de l’Agriculture, TotalEnergies et la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA) nouent un partenariat en vue d’accompagner et d’accélérer la transition énergétique, environnementale et économique du secteur agricole en France.

Visant notamment le développement du biométhane, des énergies renouvelables et des biocarburants, ce partenariat novateur a pour objectif de créer des synergies entre le monde agricole et le secteur de l’énergie, pour favoriser leur développement durable. TotalEnergies et la FNSEA partagent :

  • une vision commune sur l’importance de la transformation de l’agriculture et du mix énergétique dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, avec l’objectif d’atteindre la neutralité carbone, ensemble avec la société ;
  • une volonté commune de travailler avec le réseau de la FNSEA pour identifier des opportunités de production d’énergies renouvelables, de stockage de carbone, de réduction des émissions, et de préservation de la biodiversité, afin d’accompagner la transition énergétique avec et pour les agriculteurs ;
  • une approche collective et territoriale des projets commune, pour créer des dynamiques locales, en circuits courts, adaptées aux spécificités des différents territoires ; pour favoriser l’émergence de réseaux économiques circulaires ; pour garantir l’acceptabilité des projets et le partage de la valeur avec les agriculteurs.

Selon les termes de l’accord, des groupes de travail communs permettront de développer des solutions durables et des projets visant à :

  • produire de l’électricité verte, grâce à des installations agrivoltaïques permettant de protéger certaines cultures agricoles des intempéries et risques météorologiques (pluie, grêles, vents) ou même de valoriser des terrains agricoles non productifs ;
  • produire du biométhane – un gaz renouvelable utilisable soit comme carburant renouvelable pour la mobilité (bioGNV ou bioGNL), soit en complément du gaz naturel dans ses autres usages – en valorisant des déchets organiques agricoles, dans des territoires à fort potentiel, en réponse aux besoins spécifiques des acteurs locaux ;
  • produire des biocarburants en développant des nouvelles filières agricoles grâce à la valorisation de résidus agricoles, de cultures « bas gaz à effet de serre » ou de cutures intermédiaires.

A l’occasion de sa venue au Salon International de l’Agriculture, Patrick Pouyanné, Président-directeur général de TotalEnergies, a déclaré : « Je suis très content de ce partenariat innovant avec la FNSEA qui accélérera la transition énergétique et agricole dans nos territoires grâce à des actions rapides et concrètes. Dans le monde agricole comme dans l’énergie, le développement durable est avant tout une affaire de terrain et de pragmatisme. C’est le cas avec cet accord puisqu’il favorise les synergies entre deux mondes : la FNSEA apportera son réseau d’agriculteurs et son expertise du monde agricole et TotalEnergies partagera son savoir-faire industriel, ses moyens et sa connaissance de toutes les énergies. »

A ce même évènement, Christiane Lambert, Présidente de la FNSEA, a déclaré : « Le rôle essentiel des agriculteurs dans la lutte contre le changement climatique n’est plus à démontrer. La recherche et la mise en œuvre de solutions est déjà une réalité sur le terrain. La FNSEA a engagé une réflexion stratégique pour déployer à large échelle, pour les décennies à venir, le mouvement vertueux initié. Je ne peux que me féliciter de la signature de ce protocole de coopération avec TotalEnergies qui va venir accélérer et amplifier notre action. TotalEnergies dispose de l’expertise technologique, logistique et commerciale, indispensables à la concrétisation des ambitions de la France pour relever le défi des transitions énergétiques. »

TotalEnergies en France

Renouvelables :

  • 440 sites opérés de production d’électricité éolienne, solaire et hydroélectrique ;
  • 1,3 GW de capacité brute installée ;
  • 2 TWh d’électricité verte produite par an ;
  • 700 MW de projets solaires remportés en appels d’offres de la CRE.

Biométhane :

  • 500 GWh de capacité de production ;
  • Leader français avec 10% des parts du marché ;
  • 7 unités en exploitation, 1 en construction, 3 en développement avancé et un portefeuille de projets en prospection.

Biocarburants :

  • 500 000 tonnes/an de biocarburants (HVO) produits à la bioraffinerie de La Mède depuis 2019 ;
  • 170 000 tonnes/an de carburants aérien durable produits à la plateforme zéro pétrole de Grandpuits dès 2024 ;
  • 120 000 tonnes/an de biocarburants routiers produits à la plateforme zéro pétrole de Grandpuits dès 2024 ;
  • 850 stations-services distribuant de l’E85, soit près d’une station TotalEnergies sur trois, réparties sur l’ensemble du territoire français. L’E85 de TotalEnergies contient un biocarburant majoritairement produit en France et participe à soutenir l’agriculture française.

La FNSEA en France :

  • 212 000 adhérents
  • 20 000 syndicats locaux
  • 12 fédérations régionales
  • 95 fédérations départementales

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :