SNCF annonce la signature d’un partenariat avec Nokia

Temps de lecture : 4 minutes

L’objectif de cette collaboration est de créer un laboratoire 5G commun afin d’explorer ensemble des cas d’usage ferroviaires et non ferroviaires et de préparer la transition du GSM-R vers le FRMCS (Future Railway Mobile Communication System). Ce laboratoire sera basé sur le campus de Nokia Paris-Saclay.

Le Groupe SNCF a lancé depuis plusieurs années une stratégie globale pour accompagner l’évolution des mobilités et fournir de nouveaux services à ses clients et aux voyageurs, qui s’appuie sur le digital comme levier de transformation et de performance. L’évolution des systèmes de télécommunication existants et le développement de nouvelles solutions de connectivité sont au cœur de cette transformation digitale.

Dans le ferroviaire, les systèmes de télécommunication sont principalement utilisés pour des fonctions de signalisation. Pour garantir l’interopérabilité du trafic ferroviaire en toute sécurité dans les pays européens, un système européen de gestion du trafic ferroviaire a été adopté par plusieurs pays en Europe et dans le monde. Il s’appuie notamment sur le GSM-R qui vise à assurer la liaison vocale entre les conducteurs et les centres de régulation, ainsi que la transmission d’informations de signalisation ferroviaire entre le sol et le train.

Le futur système de communication mobile ferroviaire

L’évolution de l’exploitation ferroviaire, avec de nouveaux besoins d’automatismes, de téléconduite ou de télémaintenance des trains, nécessite toutefois des systèmes de télécommunication plus performants en réactivité, en disponibilité, en capacité et en débit. C’est dans ce cadre que l’Union Internationale des Chemins de fer (UIC), en coopération avec les différents acteurs du secteur, prépare et conçoit le futur système de communication mobile ferroviaire FRMCS, qui se substituera dans quelques années au GSM-R.

Le FRMCS sera le réseau commun à toutes les transmissions radio ferroviaires. Ses spécifications seront construites sur des normes communes garantissant l’interopérabilité des systèmes de communication et de signalisation à l’échelle mondiale, comme c’est le cas avec le GSM-R.

La 5G permet de répondre aux besoins du FRMCS à l’horizon 2025, en bénéficiant de ses performances pour améliorer les services existants et en créer de nouveaux pour l’exploitation ferroviaire.

Une collaboration SNCF et Nokia

Dans ce contexte SNCF et Nokia lancent une collaboration qui vise à évaluer les applications FRMCS en laboratoire et sur le terrain. Cela permettra à la fois de faciliter l’adoption de la 5G par SNCF et de préparer la transition du GSM-R vers le FRMCS. SNCF Réseau, qui définit et exploite les infrastructures de signalisation ferroviaire, s’est adjoint les services de la Direction SNCF Innovation & Recherche afin d’explorer et d’analyser toutes les promesses de la 5G.

«L’ambition pour SNCF est de créer un système de télécommunication universel capable de répondre aux besoins du système ferroviaire du futur. Nous nous réjouissons de cette collaboration avec Nokia visant à évaluer les performances des applications FRMCS et industrielles en laboratoire et dans un environnement ferroviaire. L’expertise de Nokia en 5G nous sera utile pour contribuer au lancement des premiers pilotes FRMCS en France », explique Carole Desnost, Directrice SNCF Innovation & Recherche.

« Cette collaboration met en évidence tout le potentiel de la 5G pour traiter les cas d’utilisation industrielle, là où les technologies actuelles atteignent leurs limites.  Nokia, leader mondial de la technologie GSM-R, a déjà développé une expertise unique dans le domaine des télécommunications ferroviaires. Nous sommes très fiers de ce partenariat avec SNCF qui va permettre à nos deux entreprises d’être à l’avant-garde du développement et déploiement du FRMCS », déclare Matthieu Bourguignon, Vice-President Europe, Nokia Entreprise.

A propos du Groupe SNCF

SNCF est l’un des premiers groupes mondiaux de transport de voyageurs et de logistique de marchandises avec 33,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018, dont un tiers à l’international. Avec son socle ferroviaire français et riche de son expertise d’architecte de services de transport, le Groupe emploie 272 000 collaborateurs dans 120 pays. Son objectif est d’être la référence de la mobilité et de la logistique en France et dans le Monde. SNCF couvre 6 grands métiers : SNCF Réseau (gestion et exploitation du réseau ferroviaire français), les Mobilités quotidiennes (Transilien en Île-de-France, TER en régions et Keolis en France et dans le monde), le Voyage longue distance (TGV inOUI, OUIGO, Intercités, Eurostar, Thalys, etc. et la distribution avec OUI.sncf), SNCF Gares & Connexions (gestion et développement des gares), SNCF Logistics (transport et logistique de marchandises au niveau mondial avec notamment Geodis, Fret SNCF et Ermewa) et SNCF Immobilier (gestion et valorisation des actifs immobiliers et fonciers).

À propos de Nokia

Nous créons la technologie pour connecter le monde. Nous sommes les seuls de l’industrie à offrir et développer un portefeuille de bout en bout d’équipements de réseaux, de logiciels, de services et de licences disponible dans le monde entier. Nous comptons parmi nos clients des fournisseurs de services de communications dont les réseaux combinés prennent en charge 6,1 milliards d’abonnements, ainsi que des entreprises du secteur privé et public qui utilisent notre portefeuille de solutions réseaux pour accroître leur productivité et améliorer la vie des personnes.

Grâce à nos équipes de recherche, dont les laboratoires Nokia Bell Labs de renommée mondiale, nous conduisons le monde à adopter des réseaux 5G de bout en bout plus rapides, plus sûrs et capables de révolutionner l’expérience humaine, les économies et les sociétés. Nokia adhère aux normes d’éthique les plus élevées lorsque nous créons une technologie avec un objectif social, de qualité et d’intégrité.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.