ActualitésInformations

Nous pensions en être débarrassé à l’été 2020 … repoussé à 2021

Lorsque fin 2019, il y a déjà 2 ans, on nous apprenait qu’un coronavirus circulait en Chine, une sorte de grippe, cela n’était pas inquiétant, c’était loin de chez nous et une grippette.

Ce virus qui a pris le nom de la Covid-19 c’est répandu dans le monde entier. Imposant un premier confinement avant le printemps 2019. En France, du mardi 17 mars 2020 pour se terminer le lundi 3 mai 2020.

Nous imaginions que ce confinement aller nous débarrasser de la Covid-19, que nous pourrions rependre notre vie normale.

Il n’en fut rien, dès la fin du confinement le virus a repris et sans aucun vaccin à ce moment pour lutter. Il a fallu attendre fin 2020 pour voir commercialiser les premiers vaccins et les premières vaccinations.

Mais, la vaccination n’empêche pas totalement les vaccinés d’être porteur de la maladie et de la transmettre et même de tomber malade. Par contre, les vaccins protègent très bien des formes les plus graves nécessitant une hospitalisation. Par exemple, en Israël premier pays à avoir lancé une campagne de vaccination, 88% des malades covid-19 hospitalisés ne sont pas vaccinés.

Nous avons passé 2021, avec de nouvelles vagues de contaminations, malgré la vaccination, mais encore insuffisante. Il resterait, en France 6 millions de non-vaccinés.

Et l’arrivée, cette année de nouveaux variants, qui ne provoquent pas l’apparition d’un coronavirus plus dangereux par contre plus contaminant. Notamment le variant Delta, contre lequel les vaccins restent suffisamment efficaces.

Nous pensions être tranquilles, avec une protection suffisant pour les vaccinés. D’ailleurs nous avons assisté à la réouverture des frontières. Mais, non, ce coronavirus ne nous lâche avec l’apparition d’un nouveau variant « Omicron » (la lettre Grec du « o » minuscule, donc à ne pas prononcer avec un accent anglais qui donne « omicronne » mais bien tout simplement « Omicron »).

Théoriquement de variants en variants ce virus devrait être moins performant, il n’en est rien.

Aujourd’hui nous sommes dans l’attente de l’étude d’Omicron pour savoir qu’elle est le taux d’efficacité des vaccins ARN messagers actuels. Puis, combien de temps, avant d’avoir une mise à jour de ces vaccins pour une totale efficacité contre Omicron … avant l’apparition du variant suivant.

Pour le moment, les pays referment leurs frontières. Mais est-ce bien utile pour freiner la progression inexorable de Covid-19 Omicron ?

Aujourd’hui, il faut surtout être vacciné et respecter au mieux les gestes barrières.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :