ActualitésOrganisation

Neopolis, l’application de Monopoly grandeur nature, enfin disponible dans toute la France

Plus que jamais, à l’heure du déconfinement, les Français ont envie d’activités en plein air, de fun mais aussi d’interactions sociales. Tous ont besoin d’oublier les deux mois d’isolement, stressants et difficiles, qu’ils viennent de vivre.

Toutefois, comment concilier ce désir légitime de légèreté et de rencontres collectives quand il faut appliquer des mesures de distanciation sociale et que les grands rassemblements restent interdits ?

Alors qu’il se vend presque un jeu de société par seconde en France (source) et  que le nombre de joueurs de jeux vidéos explose (source), pourquoi ne pas combiner le meilleur des deux supports pour proposer un jeu grandeur nature auquel tout le monde peut participer en même temps ?

C’est le challenge un peu fou relevé avec brio par Neopolis, un jeu mobile dans lequel les joueurs explorent leur ville pour acheter et vendre des bâtiments du monde réel avec leur smartphone.

Une sorte de “Monopoly” grandeur nature, accessible dans toute la France et terriblement addictive, qui transforme le quotidien en vaste terrain de jeu !

(Re)découvrir le monde qui nous entoure, même à deux pas de chez soi

Pour les Français qui travaillent, comme pour ceux qui rêvent d’une escapade bienvenue à deux pas de chez eux, il y a un réel besoin de réintroduire du fun dans le quotidien, de pouvoir s’évader et s’amuser sans avoir à se “prendre la tête” avec des contraintes sanitaires anxiogènes (même si elles sont indispensables).

D’où l’intérêt du jeu mobile géolocalisé qui va faire un carton cet été : Neopolis, un monopoly grandeur nature, accessible avec un smartphone.

Lucas Odion, co-fondateur, souligne : « Après plusieurs mois de tests et d’améliorations pour intégrer les suggestions des joueurs, la version finale du jeu est enfin disponible dans toute la France. »

(Re)découvrir sa ville, acheter et vendre des bâtiments du monde réel, affronter ses amis… Pour la première fois, la frontière entre le réel et le virtuel s’estompe complètement puisque tous les lieux du quotidien se retrouvent soudainement au centre des règles du jeu !

Des milliers de joueurs dans toutes les villes de France

Les jeux de société enfermés à 4 ou 5 dans votre salon sont définitivement has been !

Désormais, ce sont des milliers de joueurs qui se retrouvent partout en France pour de folles parties. C’est d’ailleurs eux qui fixent librement le but du jeu : acheter les bâtiments les plus prestigieux, devenir le maire en achetant l’Hôtel de Ville ou être celui qui découvrira en premier tous les bâtiments de la ville.

Des lieux incontournables jusqu’aux bâtiments méconnus, les mécaniques de géolocalisation incitent les joueurs à explorer leur ville et les alentours avec un but : devenir celui ou celle qui remportera ce “Reality Game” en relevant les nombreux défis à surmonter. Car Neopolis, c’est aussi de la stratégie puisque les joueurs devront choisir entre collaboration et compétition en utilisant des cartes bonus à collecter dans la ville.

Lucas confirme : « Il y a une forte dimension locale et donc sociale dans Neopolis : les joueurs sont en compétition avec les habitants de leur propre ville, leurs voisins, leurs collègues …. »

Les (grands) petits plus de Neopolis

  • Tous les bâtiments peuvent être achetés, échangés ou vendus : hôtel de ville, gare, petit restaurant de quartier… Et tous peuvent être améliorés pour générer davantage de revenus (revenus fixes et revenus liés au passage des autres joueurs à proximité).
  • Un jeu évolutif : les joueurs peuvent forcer la mise en vente aux enchères de bâtiments à tout moment.
  • 15 cartes à récupérer pour gagner des avantages ou aller compliquer la vie des autres joueurs.
  • La possibilité de construire ses bâtiments : il suffit de sélectionner un bâtiment du monde réel autour de soi pour le faire apparaître dans le jeu et en devenir propriétaire.
  • Tous les joueurs montent en niveau, et donc en capacité, grâce à l’exploration des villes et aux revenus générés.

À propos de la Dream Team à l’origine de Neopolis

Derrière Neopolis, il y a 3 amis passionnés ayant suivi des cursus universitaires différents mais complémentaires : Roland Lamidieu (Centrale Lyon), Ben Kaltenbaek (Sup de Com) et Lucas Odion (Kedge Business School).

Ensemble, ils créent quelques petites applications puis ils décident de se lancer dans un projet plus ambitieux.

Depuis 2016, ils ont en effet une idée en tête : s’attaquer aux Reality Games, des jeux “nouvelle génération” au potentiel immense. Ils ont tous 3 été marqués par le concept novateur de Pokemon GO, ils ont décidé de développer leur vision de ce nouveau type de jeu car l’avènement tant attendu de ce nouveau genre n’a pas encore eu lieu selon eux.

À l’été 2018, ils décident de pousser le concept beaucoup plus loin en y adaptant tout type de jeu, à commencer par le Monopoly, le célèbre jeu de transactions immobilières. Très vite, Neopolis rencontre son public et, face au succès rencontré, le jeu est désormais disponible en Belgique.

Tags
Booking.com

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :