ActualitésInformations

La crypto-monnaie: le futur des mercatos?

Connaissez vous “David Barral”? Ce nom ne vous dit surement rien et pourtant ce garçon est le premier joueur de foot à avoir reçu de la crypto-monnaie à la signature de son contrat. Une transaction réalisée grâce à la cryptomonnaie la plus populaire dans le monde, le bitcoin. Cette transaction sera t’elle un cas isolé ou la première d’une nouvelle tendance? Quelques éléments de réponse.

Un transfert inédit

Le Dux International de Madrid est donc le premier club au monde à avoir réalisé une acquisition de joueur grâce aux bitcoins. Ce club de 3ème division Espagnol a recruté en janvier 2021 le joueur David Barral. Pour le club, l’opération de marketing est énorme. L’entité, rachetée il y a quelques semaines par la structure esport ibérique DUX est la première à exploiter cette nouvelle technologie financière dans le monde du football. Cette opération n’est cependant pas un transfert, puisque Barral, 37 ans, était libre de tout engagement. Cette probable prime à la signature demeure unique en son genre. Aucun détail n’a été communiqué sur les montants ou la transaction. DUX est notamment la propriété de Thibaut Courtois, le gardien belge du Real Madrid très impliqué dans le domaine du Esport, ou encore de Borja Iglesias joueur du Betis Séville.

La crypto-monnaie dans le foot

Le développement de la présence des crypto-monnaies dans le monde du foot est désormais très rapide. Si les bookmakers tels que vbet sont toujours les principaux partenaires des clubs, de nouveaux acteurs arrivent sur le marché. L’équipe d’Everton détient par exemple un partenariat avec la plateforme de trading eToro. Le Paris Saint-Germain a créé sa propre monnaie numérique, le $PSG, autant pour se rapprocher de ses fans qu’à des fins marketing. L’accord entre le champion de France et la société spécialisée en cryptomonnaie Chiliz rapporte 2,5 millions d’euros par an au PSG jusqu’en 2023. La Juventus Turin en avait fait de même en décembre 2019, devenant alors le premier club de football à investir dans l’univers de la crypto-monnaie. En ce qui concerne la rémunération des sportifs en crypto-monnaie. Aucun joueur de foot n’est pour moment payé de cette manière. Cependant aux Etats-Unis le joueur de football américain Russell Okung, touche désormais 50% de ses 13 millions de dollars annuels en Bitcoin.

Ce n’est qu’une question de temps avant que les Bitcoin et autres crypto-monnaies débarquent de manière encore plus importante dans le monde du football. Les cours de ces monnaies sont encore un peu trop instables pour que les hautes instances du foot autorisent massivement les transactions par ce biais. Il n’y aurait cependant rien d’étonnant à voir des premiers transferts crypto-monétisés dans les 3 prochaines années.

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :