ActualitésCryptoMonnaies
A la Une

Et s’il y avait une corrélation entre le cours du Bitcoin et la Covid-19 ?

Le Bitcoin, c’est réveillé en juillet 2020 en tournant autour des 10 000 dollars, alors qu’il oscillait entre 3 000 et 5 000 dollars depuis son dernier pic à 20 000 dollars en décembre 2017.

On peut observer que depuis, il ne cesse de grimper, dépassant les 60 000 dollars pour un Bitcoin en ce moment. On ne peut pas prédire le futur, on ne peut que constater le passé. Il est clair que ceux qui, comme le dit communément « on eut le nez creux » au printemps 2020, en achetant du Bitcoin à 3 000, ont multiplié leur mise par 20.

Mais, avec une cryptomonnaie, il n’y a pas de signe avant-coureur. On peut simplement constater une curieuse corrélation entre cette grimpette du Bitcoin (et d’autres cryptomonnaies) et le début de la crise sanitaire dû à la Covid-19.

Y a-t-il un lien entre Bitcoin et Covid-19 ?

Pourquoi pas, en ce moment les États empruntent sans limite, Emmanuel Macron l’a dit et répété on doit soutenir l’économie, les Français « coûte que coûte ».

Est-ce que M. Anthony Requin, administrateur général des finances publiques à l’AFT (Agence France Trésor) pourra emprunter sans limite ? Rappelons que l’AFT a pour mission de pourvoir aux besoins de trésorerie de l’État. M. Anthony Requin, avec son équipe, emprunte chaque jour des milliards d’euros.

Tous les pays font de même en ce moment et nous ne tournerons pas la page de la Covid-19 demain matin. Que va-t-il se passer si les taux d’intérêt remontent ? En ce moment il n’est pas rare que Bercy emprunte à taux négatif. Que l’endettement soit trop important et que l’argent se fasse plus rare par défiance vis-à-vis de la France autre pays.

Dans ces conditions est-ce le Bitcoin qui n’en finit pas de grimper, ou au contraire, les « vrais » monnaies tel que le Dollar ou l’Euro qui n’en finissent pas de descendre.

Après tout c’est déjà arrivé dans le monde des vraies monnaies, où certaines plongent par rapport aux autres. Ce qui avait obligé en 1959 de passer du Franc au nouveau Franc.

Tout dépend que quel côté on se place.

Peut-être que des investisseurs préfèrent placer dans le monde virtuel des cryptomonnaies que dans le monde des monnaies réelles ? Rien ne permet d’affirmer ou d’infirmer cela.

Il sera intéressant de voir ce qui va se passer lorsque la crise sanitaire ne sera qu’un mauvais souvenir. Le Bitcoin va-t-il se stabiliser, continuer à grimper ou redescendre ?

Pour le moment, comme toujours, rappelons-nous que les rendements du passé ne préjugent pas des rendements futurs.

En fin de compte, que sera le cours du Bitcoin dans quelques semaines ? Personne ne peut le dire, sauf à savoir lire dans le marc de café ou dans une boule cristal.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :