Airbnb 2 fois moins rentable que la location classique ?

Temps de lecture : 3 minutes

L’Etude Flatlooker démontre que contrairement à la croyance populaire, louer son bien immobilier à Paris via Airbnb n’est pas plus rentable que la location classique, bien au contraire !

Alors que expatriés, retraités ou simples opportunistes pensent tirer profit de leur résidence principale parisienne via Airbnb, les restrictions autour des locations touristiques à Paris se renforcent. Il est désormais impossible de louer sa résidence principale plus de 120 jours dans l’année. De nombreux propriétaires de biens immobiliers sont amenés à quitter leur résidence principale pour un temps et sont tentés de la mettre en location via Airbnb en pensant que le chiffre d’affaires, généré en 120 jours, sera aussi intéressant que celui d’une location classique. Alors qu’Airbnb semblait être un bon moyen de rentabiliser son appartement, Flatlooker, agence de gestion locative 100 % digitale, prouve que les locations touristiques sont loin d’être les plus rentables pour les propriétaires.

Flatlooker a établi plusieurs critères pour comparer le rendement de ces deux types de location différents en se basant sur un appartement de 30 m2 parisien :  arrondissement, loyer moyen au m2, taxe foncière, coût d’une conciergerie Airbnb, charges de copropriété, etc. Le calcul de ces différents critères prouve qu’une location classique est plus rentable qu’une location meublée touristique.

FRAIS D’UNE LOCATION DE 30 M²

Les frais oubliés d’une location touristique

Le revenu d’une nuitée Airbnb à paris est en moyenne de 100 € et peut rapporter jusqu’à 11 980 € par an pour une location de 120 jours. Mais le revenu net annuel est en réalité très en dessous de ce chiffre. Il faut, en effet, enlever des frais, souvent très lourds, incombant aux propriétaires :

  • Conciergerie : 2 400 € /an
  • Taxe foncière : 520 € /an
  • Charges de copropriété : 1 140 € /an
  • Charges annexes (électricité, Wifi, gaz) : 590 € /an
  • Taxe d’habitation : 380€ /an
  • Impôts : 2 830 € /an

Les frais d’une location classique

Le loyer mensuel moyen, hors charges, à Paris est de 36 € par m2 par mois pour une location classique, soit un revenu annuel de 12 900 €.

La location classique est, elle aussi, soumise à des frais :

  • Gestion : 530 € / an (frais de location lissés sur l’année + 3,9 % du loyer pour la gestion annuelle via Flatlooker contre 6 à 9 % pour une agence classique)
  • Taxe foncière : 520 € /an
  • Charges Copropriété : 460 € /an
  • Impôts : 3040 € /an

LE REVENU NET ANNUEL REEL

En prenant en compte ces frais, les revenus annuels sont très différents si le propriétaire choisit de mettre son bien sur un site de location touristique ou s’il opte pour une location classique. En effet, comme les charges annexes et la taxe d’habitation sont à la charge du locataire et que les frais de gestions sont beaucoup moins élevés (ménages, remise des clés, wifi, taxe foncière…dues pour une location saisonnière) le revenu moyen net annuel pour une location classique est supérieur à celui engendré par une location saisonnière :  8350€ contre seulement 4 120 €, soit plus du double !

UNE DIFFERENCE SELON LES ARRONDISSEMENTS

L’offre de logements touristiques dans les 14ème, 15ème et 19ème arrondissement est très importante alors que les sites touristiques sont concentrés au centre de la capitale. Il en découle une inadéquation entre l’offre et la demande. Il est donc encore moins intéressant pour le propriétaire de biens dans ces arrondissements de proposer son appartement sur des sites de location touristique.

Ainsi, par exemple dans le 20ème arrondissement le revenu net pour une location classique est de 6 810€ /an contre 2150 €/an pour une location touristique.

Mais, dans certains arrondissements très centraux (1er, 3ème, 7ème) la location saisonnière peut générer, en 120 jours, l’équivalent de 70 à 80 % du revenus nets que génère une location classique en un an.

A Paris, il apparait grâce à cette étude Flatlooker et au vu des législations sur les locations touristiques qui vont vraisemblablement continuer à se durcir, qu’il n’est plus rentable, pour le propriétaire, de garder sa résidence principale pour la louer sur AirBnb.

A propos de Flatlooker Flatlooker est une agence immobilière digitale spécialisée en location et gestion locative. Elle a été fondée en 2016 par Nicolas Goyet et Nicolas Parisot, respectivement diplômés de Polytechnique et de Centrale. Les associés combinent leurs expertises pour proposer un outil digital innovant facilitant la location longue durée de biens immobiliers. Active dans toute l’Ile-de-France, Flatlooker référence plus de 1500 appartements et emploie 16 salariés.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.