ActualitésOrganisation

La start-up Phenix poursuit son internationalisation

La start up française Phenix, spécialiste de la lutte contre le gaspillage alimentaire en France, et qui est déjà présente au Portugal, s’associe à la start-up Komefy pour renforcer sa présence en Espagne. De plus, Phenix annonce son déploiement en Belgique et en Italie avec pour ambition de devenir une licorne européenne à impact.

Renforcement et déploiement de Phenix en Europe

Phenix s’associe à la start-up espagnole Komefy, une application anti-gaspi qui s’appuie sur plus de 50 000 utilisateurs actifs. Cette opération va permettre à Phenix de renforcer son implantation à Madrid. Komefy compte plus de 350 partenaires, dont une vingtaine appartiennent à de grands acteurs de l’agroalimentaire qui représentent un potentiel de 10 000 points de vente.

Alors que la crise sanitaire fait exploser la précarité alimentaire et impacte le pouvoir d’achat partout en Europe, Phenix déploie ses services en Belgique et en Italie avec une certitude : la lutte contre le gaspillage alimentaire doit être mise au service de l’accès à une alimentation saine, pour toutes et tous.

Pour apporter des solutions dans la lutte contre le gaspillage, la start-up Phenix a notamment développé trois services innovants qu’elle va poursuivre à rendre opérationnels en Europe :

  • Une plateforme tech pour connecter et digitaliser le don alimentaire entre des professionnels (supermarchés, industriels et producteurs) et des associations caritatives.
  • L’application mobile Phenix, qui propose la vente à prix cassé des invendus alimentaires des commerçants de quartier à des consommateurs engagés.
  • Un outil tech pour proposer des promotions intelligentes en magasin, en prenant en compte des facteurs comme la météo, la période de l’année ou encore les ventes précédentes.

La lutte contre le gaspillage est sans frontières

La lutte contre le gaspillage répond à des enjeux environnementaux et sociétaux majeurs : en Europe, 88 millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année selon un rapport du Parlement Européen. Dans le même temps, l’institut Eurostat affirme que 33 millions d’Européens ne peuvent pas faire plus d’un repas de qualité tous les deux jours, faute de moyens.

L’approche globale et innovante de Phenix a déjà permis de sauver 115 millions de repas de la poubelle depuis sa création en 2014, avec aujourd’hui en moyenne 120 000 repas sauvés par jour.

Porté par une forte croissance et la multiplication par 6 des transactions sur son appli en 2020, Phenix se fixe l’objectif de sauver plus de 450 000 repas par jour dès 2023 et vise une présence dans 10 pays européens d’ici 2023, avec le soutien de ses clients d’envergure internationale (Danone, Sodexo, Casino…) pour devenir une licorne de l’impact. Phenix entend aller chercher le gaspillage alimentaire partout où il se trouve.

” Nous rêvons d’un monde sans gaspillage, qu’il soit alimentaire ou non-alimentaire. Notre objectif est de lancer nos solutions tech partout en Europe pour réduire d’abord le gaspillage alimentaire, puis d’étendre notre gamme de services au secteur non-alimentaire comme on a déjà commencé à le faire en France. Rien qu’en Europe, le gaspillage alimentaire coûte 143 milliards d’euros et génère 170 millions de tonnes de CO2 par an. Nous voulons participer à la fin de ce qui nous apparaît comme un désastre écologique, économique et social.”

Jean Moreau, Fondateur et CEO de Phenix

A propos de Phenix

Phenix, start up française à impact, leader de l’anti-gaspillage en Europe, développe des solutions pour que les invendus alimentaires et non-alimentaires ne deviennent jamais des déchets. Depuis 2014, elle connecte et digitalise le don alimentaire via une plateforme entre des professionnels (supermarchés, industriels et producteurs) et près de 1500 associations caritatives. C’est plus de 120 000 repas qui sont sauvés chaque jour. Lancée en 2019, l’application mobile Phenix a déjà convaincu plus d’1,5 millions de citoyens d’agir concrètement en achetant à prix réduit les invendus de près de 6000 commerces (supermarchés, primeurs, magasins bio, boulangers, épiceries fines, traiteurs, fromagers, bouchers…). Déjà disponible dans une cinquantaine de villes en France, mais aussi au Portugal et en Espagne, l’application se déploie maintenant en Europe, notamment en Italie et en Belgique. Phenix est certifiée ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale) et B-Corp.

A propos de Jean Moreau

Diplômé de l’ESSEC Business School et de Sciences Po Paris, Jean Moreau est un entrepreneur social. Il commence sa carrière comme banquier d’affaires puis, après une crise de sens, se reconvertit dans la lutte contre le gaspillage alimentaire en fondant la start-up Phenix. Convaincu que l’impact doit être mis au coeur de l’activité des entreprises, il est élu en 2020 co-président du Mouvement des Entrepreneurs Sociaux (MOUVES) et du réseau Tech For Good France. En 2021, les deux entités fusionnent pour devenir le Mouvement Impact France.

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :