ActualitésOrganisation

60% des 18-23 ans craignent de perdre leur emploi à cause de compétences dépassées

UiPath, l’entreprise spécialisée sur le marché de l’automatisation robotisée des processus (RPA), dévoile les résultats de son sondage effectué auprès d’employés de bureau à travers le monde.

Le sondage UiPath a été conçu pour comprendre comment les employés de bureau pensent que la technologie modifie l’ensemble de leurs compétences, s’ils ont des opportunités pour se perfectionner ou se recycler, et comment les opportunités de formation impactent la satisfaction au travail et la perception de la sécurité de l’emploi. Le sondage réalisé sur 4.500 employés de bureau aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Inde et à Singapour, en Février et Mars 2020, a révélé notamment que les employés à travers le monde :

  • pensent à 91% que leurs employeurs devraient investir davantage dans la formation en compétences numériques et technologiques
  • craignent de devenir obsolètes sans opportunités de perfectionnement ou de recyclage
  • pensent qu’ils seraient plus productifs et satisfaits au travail grâce à une formation professionnelle
  • aspirent à apprendre l’automatisation – et sont prêts à prendre en main leur formation professionnelle

Améliorer ses connaissances et apprendre de nouvelles compétences :

Une nécessité pour les employés qui craignent d’être dépassés…

De nombreux employés de bureau autour du monde craignent de perdre leur emploi parce que leurs compétences seraient dépassées ; aux États-Unis près de 54% ressentent cette peur. Si en France seul 1/3 se sentent menacés, ce chiffre est particulièrement élevé chez les plus jeunes (18-23 ans) où près de 60% des répondants s’en inquiètent. 22% de l’ensemble des sondés ont plus particulièrement peur que leur poste se modernise ou dépasse leurs compétences; 21% ont peur d’être remplacés par un employé plus qualifié. La plupart des employés français (78%) se sentiraient plus en sécurité dans leur emploi si leur employeur leur offrait plus d’opportunités d’acquérir de nouvelles compétences. Un sentiment qui décroit avec l’âge puisque 89% des 18-23 ans partagent ce sentiment contre 66% des plus de 56 ans.

… Mais aussi une nécessité pour les employeurs pour conserver leurs équipes.

80% des employés pensent également qu’ils seraient plus productifs s’ils acquéraient de nouvelles compétences. En plus de générer de meilleurs résultats commerciaux, les employés qui reçoivent une formation professionnelle sont généralement plus enclins à conserver leur emploi ; 88% d’entre eux disent qu’ils seraient plus disposés à continuer à travailler dans une entreprise qui propose des opportunités de se recycler ou de se perfectionner. En France, 57% des personnes interrogées pensent que leurs compétences sont sous-évaluées par leur employeur et 48% des sondés ont même pensé à quitter leur emploi parce que leurs compétences n’étaient plus valorisées.

En France, ce sont 90% des répondants qui souhaitent voir leur employeur leur offrir l’opportunité d’acquérir de nouvelles compétences et 90% d’améliorer leurs compétences actuelles. Ils sont 54% à avoir déjà appris seul durant leur temps libre une nouvelle compétence utile dans leur vie professionnelle.

Les nouvelles technologies – entre peur et espoir

81% des employés pensent que lorsque les employeurs investissent dans les compétences numériques/technologiques de leurs employés, c’est toute l’entreprise qui s’améliore. Et pour cause, pour 78% des sondés les logiciels et la technologie jouent un rôle bien plus important dans leur travail qu’auparavant. 53% des sondés pensent que certaines de leurs tâches quotidiennes et monotones pourraient être automatisées. Ils reconnaissent que l’automatisation pourrait booster la productivité (53%), faire gagner du temps (73%) et permettre un meilleur équilibre entre la vie personnelle et professionnelle (27%).

75% des répondants sont intéressés par l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle (IA). Ils sont même 71% à penser que ces compétences pourraient être un bénéfice pour leur carrière. 8% ont même déjà appris seuls l’Automatisation Robotisée des Processus (RPA) ; 12% le codage et 15% l’analyse de données. En revanche, 43% des répondants se sentent intimidés quand ils doivent apprendre à utiliser des nouvelles technologies. Étonnamment, plus l’employé de bureau est jeune, plus il semble intimidé d’avoir à utiliser de nouvelles technologies. 62% des 18-23 ans disent être intimidés d’avoir à utiliser une nouvelle technologie, alors que seul 34% des plus 56 ans ressentent cette crainte.

« Aujourd’hui plus que jamais, les compétences numériques sont nécessaires. Les employeurs doivent proposer à leurs employés de nouvelles initiatives de formation pour qu’ils puissent tirer le meilleur parti de la technologie comme l’automatisation, afin qu’ils soient plus productifs et plus satisfaits de leurs carrières. 58% des employés de bureau pensent qu’il y a plus d’opportunités pour eux à automatiser les tâches quotidiennes et monotones au travail » a déclaré Tom Clancy, Senior Vice President UiPath Learning. « Les employeurs devraient offrir une formation au numérique dans le cadre des initiatives de développement de carrière, car il a été prouvé qu’elle améliore la rétention des salariés et la productivité des entreprises. »

A propos d’UiPath

UiPath est le leader de l’«Automation First» – défendant le concept d’un robot pour chaque personne, et permettant aux robots d’acquérir de nouvelles compétences grâce à l’IA et au Machine Learning. Grâce à une formation ouverte et gratuite, UiPath apporte des compétences de l’ère numérique à des millions de personnes à travers le monde, améliorant ainsi la productivité et l’efficacité de l’entreprise, l’expérience client et le bien-être au travail des salariés.

Sa plate-forme d’hyperautomatisation combine la solution n°1 d’automatisation robotisée des processus (RPA) avec une suite complète de fonctionnalités, comme l’extraction de processus et l’analyse, qui permettent à chaque organisation de faire évoluer les opérations numériques à une vitesse sans précédent. UiPath a déjà permis d’automatiser des millions de tâches répétitives et chronophages pour les entreprises et les organisations gouvernementales du monde entier, dont plus de 50% des sociétés du classement Fortune 500 et 8 des sociétés du classement Fortune 10.

UiPath s’est récemment distingué comme la première entreprise du Deloitte Technology Fast 500, un classement des entreprises technologiques publiques et privées à la croissance la plus rapide en Amérique du Nord, et s’est hissé à la 3ème place du classement Forbes 2019 – Cloud 100.

Booking.com

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :