Universal Robots signe un partenariat avec Sterkelec

Universal Robots, fabricant danois de robots légers et pionnier du secteur de la robotique collaborative au niveau mondial, participe cette année pour la première fois au salon CFIA de Rennes. Il profite de cet événement pour annoncer son partenariat avec la société nantaise Sterkelec qui assurera la distribution et le conseil quant au déploiement de solutions d’automatisation de robotique collaborative avec des cobots Universal Robots sur l’arc atlantique.

« Le Grand Ouest est l’une des régions françaises les plus intéressées par la cobotique, particulièrement dans le secteur de l’agroalimentaire en Bretagne et de la mécanique en Loire Atlantique et Vendée. Je me réjouis d’annoncer aujourd’hui, au CFIA, ce nouveau partenariat avec Sterkelec, acteur incontournable de l’automatisme sur le secteur Bretagne/Pays de la Loire. Sterkelec représente ainsi un relais régional supplémentaire et va pouvoir accompagner les entreprises de ce bassin dans la cobotisation de leurs tâches pénibles et répétitives » déclare Adrien Poinssot, Directeur Commercial France d’Universal Robots.

« Nous l’avons beaucoup souhaité, ce partenariat s’inscrit dans la juste continuité de notre activité aujourd’hui axée sur la cobotique. Un domaine que nous pourrons combiner avec notre forte expertise de la vision pour offrir des solutions techniques en accord avec les applications demandées par les entreprises de notre région », indique Eric Delahaye, Gérant de Sterkelec. « Ce partenariat a d’ores et déjà porté ses fruits puisque nous avons augmenté notre effectif pour répondre à la demande client ».

Universal Robots continue d’œuvrer pour rendre la robotique collaborative accessible à tous comme en témoigne sa présence sur le salon CFIA de Rennes cette année. L’agroalimentaire est un secteur dans lequel les cobots sont de plus en plus utilisés notamment pour des opérations de conditionnement et de palettisation. Flexibles et peu encombrants, ils répondent aux nouveaux défis industriels de ce secteur.

« L’engouement que nous rencontrons depuis l’ouverture de ce salon est révélateur d’un virage technologique important dans la définition des outils de production. Tous les acteurs industriels, du plus grand groupe à la plus petite PME/PMI, peuvent s’intéresser aux outils de production que nous proposons qui sont agiles et élaborés en synergie avec les savoir-faire des équipes de production » ajoute Adrien Poinssot pour conclure.

Présent en France depuis 2011 via un réseau de distributeurs, Universal Robots présente sur le CFIA sa nouvelle gamme de cobots e-Series, qui bénéficie d’un degré de précision supérieur et d’une sensibilité accrue et qui se programme en moins de 60 minutes. Ils se caractérisent par une mise en route rapide, une programmation facile, un déploiement flexible et un retour sur investissement rapide. Ils sont collaboratifs et sans risque. Cette gamme e-Series a été pensée comme une véritable plate-forme d’automatisation collaborative complétée par les effecteurs et logiciels de l’écosystème Universal Robots+ et le programme de formation en ligne Universal Robots Academy. Elle est évolutive et offre une infinité de configurations et d’applications.

À propos de Sterkelec Sterkelec est un distributeur indépendant d’équipements d’automatismes et d’électronique. Depuis près de 30 ans, ses équipes constituées de techniciens et ingénieurs d’application sont spécialisés dans le domaine de l’automatisme industriel. Leurs compétences sont multiples et concernent les systèmes de vision industrielle, les automates et réseaux industriels, la gestion d’axes, les systèmes de capteurs optiques et laser et enfin les pupitres opérateurs et panels PC. Le siège de l’entreprise est situé à Nantes et s’appuie sur trois agences régionales à Rennes, Tours et Bordeaux.

À propos d’Universal Robots Universal Robots a été créée en 2005 pour rendre la technologie robotique accessible à tous en développant de petits robots flexibles, facile d’utilisation et à un prix raisonnable avec lesquels il est possible de travailler en toute sécurité. Depuis le lancement du premier robot collaboratif (cobot) en 2008, l’entreprise a connu une croissance considérable et ses robots facile d’utilisation sont maintenant disponibles dans le monde entier. La société, qui appartient à Teradyne Inc., a son siège à Odense, au Danemark, et possède des succursales et des bureaux aux Etats-Unis, en Allemagne, en Espagne, en Italie, en République Tchèque, en Pologne, en Turquie, en Chine, en Inde, à Singapour, au Japon, en Corée du Sud, en Thaïlande et au Mexique.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.