Saint-Valentin 2021 : 3 conseils pour bien gérer son budget en couple

Gérer son budget à deux peut s’avérer être un vrai casse-tête. Séparer ses finances ou tout mettre en commun ? Surveiller le compte de sa moitié ou dépenser en cachette ? À l’occasion de la traditionnelle fête des amoureux, Mon Petit Placement – fintech visant à démocratiser l’investissement financier auprès des particuliers – propose de partager 3 bonnes pratiques à adopter pour transformer la gestion du budget à deux en un jeu d’enfant !

Arrêter de mettre le sujet sous le tapis

La première étape pour parler sereinement de budget en couple, et sans doute la plus importante, c’est de commencer par aborder le sujet ! La clé ? L’écoute mutuelle ! Mon Petit Placement recommande ainsi de commencer par demander à son ou sa partenaire d’expliquer sa manière d’appréhender le budget et ses motivations financières pour le futur, avant de donner soi-même son point de vue. C’est en discutant ouvertement du sujet qu’il est possible de prendre conscience des différentes manières de gérer le budget, mais aussi de ses points communs.

Combien avons-nous tendance à dépenser par mois ? Combien mettons-nous de côté ? Qui de nous deux surveille nos finances ? Quels comportements créent des tensions entre nous ? Quels sont nos objectifs financiers ? … Autant de questions possibles pour aborder le sujet des habitudes financières, sans filtre et toujours de manière positive, de sorte à comprendre l’autre et à arriver à des compromis. Pour faciliter la discussion et aider à la prise de décision, il est possible d’utiliser l’analyse coût-bénéfice. Il s’agit de déterminer si chaque dépense commune en vaut la peine et à cerner ce qu’elle apporte. L’on pourra ainsi décider d’un budget loisirs selon les moments que l’on aime partager à deux, ou au contraire faire une croix sur les livraisons de repas si elles ne semblent pas indispensables.

Mettre en place des règles de partage du budget

Cela peut aller de soi, ou être une vraie problématique selon les cas : est-ce mon argent ou notre argent ? Beaucoup de couples mettent leurs finances en commun, d’autres préfèrent séparer leurs budgets. La meilleure méthode ? Celle qui convient le mieux à chacun ! Faire un pot commun permet une transparence totale. Néanmoins la jeunesse d’un couple, le besoin d’indépendance ou la différence de revenu, sont autant d’arguments en faveur de budgets gérés séparément.

Le conseil de Mon Petit Placement ? Définir un budget commun pour les dépenses obligatoires, telles que le loyer ou le remboursement d’un crédit, un second budget pour les économies destinées à des projets à deux, comme un voyage ou un futur appartement, et enfin, deux budgets individuels pour les dépenses personnelles de chacun. Il s’agit en réalité de la méthode 50-30-20 adaptée à la vie de couple. Le petit plus : se fixer un rendez-vous régulier (une fois par mois par exemple) pour faire le point sur l’organisation choisie et vérifier qu’aucune facture impayée ne soit passée à la trappe.

Prendre en main son épargne

Une fois le budget réparti au mieux selon les besoins, on passe à l’étape suivante : placer correctement ses économies pour atteindre ses objectifs financiers. L’investissement est souvent synonyme de projets communs plus ou moins grands (achat immobilier, études des enfants…). Il est donc pertinent de s’y consacrer ensemble.

Avant toute chose, il s’agit de s’assurer avoir mis de côté une épargne de précaution, équivalente à environ deux ou trois mois de salaires. Il n’y a pas de règle stricte, l’important est de garder une somme suffisante pour pouvoir dormir sur ses quatre oreilles ! Il est alors possible de passer aux choses sérieuses : dynamiser le reste de l’argent que l’on a de côté en réalisant différents placements financiers, le tout selon son niveau de risque et ses projets communs à horizon moyen et long termes. Gérer ses investissements en couple permet de gagner en rationalité en ce que deux personnes prennent part aux décisions. Un très bon point puisque cela limite les réactions impulsives prises sous le coup de l’émotion !

Thomas Perret, président et fondateur de Mon Petit Placement, se tient disponible pour échanger sur le sujet, en partageant notamment idées et conseils pour que la Saint-Valentin riment cette année avec investissements communs et malins !

A propos de Mon Petit Placement

Créée par Thomas Perret et Margaux Belhade, Mon Petit Placement est une Fintech lyonnaise, également incubée à Paris à Station F, visant à démocratiser la gestion privée. Fort du constat que la majorité des épargnants sont souvent orientés vers des produits d’épargne classique et sont peu informés sur les mécanismes financiers, Mon Petit Placement accompagne de manière personnalisée ses utilisateurs dans leur stratégie d’investissement à travers une interface simple et ludique et leur permet d’accéder à des produits financiers haut de gamme jusqu’ici réservés à une clientèle fortunée. Mon Petit Placement propose 4 portefeuilles d’investissement (Volontaire – Énergique – Ambitieux – Intrépide) pour différents niveaux de rendement, selon les profils des investisseurs particuliers, et leur laisse la liberté de transférer leur épargne lorsqu’ils le souhaitent. Mon Petit Placement propose également une gamme de placement responsable visant à donner du sens à son épargne. Répartie en quatre portefeuilles thématiques – Égalité, Emploi, Climat, et Solidarité – cette offre permet de concilier tout à la fois performance financière et impact positif.

Exit mobile version