La Patrouille de France rendra hommage à Antoine de Saint Exupéry et son Petit Prince

Pour marquer les 75 ans de la publication du Petit Prince en France, la Fondation Antoine de Saint Exupéry pour la Jeunesse et l’Armée de l’Air et de l’Espace (AAE) ont décidé d’apposer des visuels, inspirés des aquarelles du Petit Prince, sur les 10 dérives des Alpha jets de la Patrouille de France.

Ces magnifiques illustrations, représentant le Petit Prince et son créateur, seront arborées par ces fameux ambassadeurs de l’AAE, durant toute la saison 2021, et notamment lors de leur survol des Champs-Élysées à l’occasion du traditionnel défilé du 14 Juillet qui rassemble plusieurs centaines de milliers de spectateurs et des millions de téléspectateurs.

Il s’agit d’un hommage historique puisque c’est la première fois qu’une telle décoration est réalisée sur les avions de la Patrouille de France depuis 2018, année depuis laquelle les Alpha jet arborent leur nouvelle livrée.

Alors que les valeurs de fraternité et d’engagement sont au cœur des actions de l’AAE, la célébration des 75 ans du Petit Prince (ouvrage de littérature française le plus lu et traduit au monde) est l’occasion d’inspirer la jeunesse, de susciter des vocations aéronautiques ou littéraires et de valoriser notre patrimoine.

Cet hommage honore ainsi la mémoire et les valeurs humanistes universelles d’Antoine de Saint Exupéry, écrivain mondialement connu, mais également pionnier de l’aviation et combattant Mort pour la France le 31 juillet 1944 en mission de haute reconnaissance aérienne au-dessus de la France occupée ».

« L’avenir, tu n’as point à le prévoir mais à le permettre. » Citadelle, Antoine de Saint Exupéry, éditions Gallimard, collection « NRF », 1948.

À propos de la Fondation Antoine de Saint Exupéry pour la Jeunesse

La Fondation Antoine de Saint Exupéry pour la Jeunesse a été créée en 2009, sous l’égide de la Fondation de France, par la famille de l’auteur du Petit Prince et ses admirateurs du monde aéronautique, scientifique et littéraire. Son comité de parrainage est présidé par l’astronaute de l’ESA et ancien Ministre, Claudie Haigneré. La fondation a pour mission de perpétuer la mémoire du célèbre écrivain et aviateur français en transmettant ses valeurs et sa pensée humaniste aux jeunes. La fondation est fidèle à l’esprit de l’auteur de Vol de nuit et de Terre des hommes lorsqu’il nous incitait à construire une société basée sur le respect de l’Homme, la diversité des cultures, la solidarité, la fraternité universelle, l’engagement et la responsabilité individuelle. Ses actions philanthropiques dans les domaines de l’éducation, de la culture et de la lutte contre l’illettrisme visent à améliorer le quotidien de la jeunesse, en l’aidant à mieux appréhender son futur et à faire rayonner la culture et la langue française dans le monde entier. La Fondation Antoine de Saint Exupéry est partenaire officiel de l’armée de l’Air et de l’Espace, depuis 2013, pour mener des actions conjointes au bénéfice de la jeunesse (Brevets d’initiation aéronautique, Escadrilles air jeunesse et baptêmes de l’air…) et honorer la mémoire d’Antoine de Saint Exupéry.

À propos du livre Le Petit Prince

Icône planétaire aux cheveux d’or, mais aussi phénomène de l’édition mondiale, Le Petit Prince est le livre le plus traduit au monde avec plus de 450 traductions officielles à ce jour. Écrit et illustré par Antoine de Saint Exupéry, ce chef d’œuvre de la littérature française sort une première fois en 1943 à New York, avant d’être publié en 1946 en France aux éditions Gallimard. Le Petit Prince continue d’émerveiller des millions de lecteurs en France et à l’international. Une exposition-événement, réalisée par la société Tempora, en partenariat avec l’armée de l’Air et de l’Espace, le musée de l’Air et de l’Espace du Bourget et la Fondation Saint Exupéry, lui est actuellement dédiée à La Sucrière, à Lyon (ville natale d’Antoine de Saint Exupéry), pour marquer l’anniversaire des 75 ans de sa première parution en France (à découvrir à partir de la date prochaine de réouverture des lieux de culture, jusqu’à fin décembre 2021). Un projet de musée dans sa maison d’enfance à Saint-Maurice-de-Rémens (Ain) est mené par la région Auvergne-Rhône-Alpes, propriétaire du lieu depuis février 2020. La Poste a édité un timbre inédit le 9 avril 2021, inscrit au programme philatélique officiel, pour marquer l’anniversaire des 75 ans du Petit Prince.

« Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. » Le Petit Prince, Antoine de Saint Exupéry.

À propos d’Antoine de Saint Exupéry et des traditions de l’armée de l’Air et de l’Espace

Le commandant Antoine de Saint Exupéry, parrain de la promotion 1946 de l’École de l’air, est universellement connu tant pour ses écrits que pour son engagement en faveur de l’aéronautique et sa Patrie, ces deux facettes de sa personnalité étant intimement liées. Homme d’exception à la carrure réconfortante, d’une rare perspicacité, il a souvent évoqué la responsabilité dans ses ouvrages et a toujours agi en homme de devoir : lorsque la France est entraînée dans la guerre, il n’hésite pas à prendre sa part de responsabilité dans le conflit en dépit de son âge et de son état physique. Il assume les conséquences possibles – sinon probables – de son engagement avec une totale lucidité, la conscience en paix. Le 31 juillet 1944, le commandant pilote de grande reconnaissance quitte dans son Lightning P38 l’aérodrome de Borgo, en Haute-Corse, pour sa dernière mission. Le général de Gaulle, Président du Gouvernement provisoire de la République Française, Chef des Armées, cite le commandant Antoine de Saint Exupéry à l’Ordre de l’Armée Aérienne, le 3 novembre 1944, à Paris. Cette citation comporte l’attribution de la Croix de Guerre 1939-1945 avec palme. En 1948, l’écrivain-aviateur est déclaré « Mort pour la France » mais sa disparition reste un mystère. La France lui rend un hommage national en 1965 au Panthéon, à Paris, lors d’une cérémonie officielle présidée par M. Jean Sainteny, Ministre des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, qui dévoile une inscription à sa mémoire sur l’une des colonnes de la grande nef centrale du monument. Le 27 juin 2014, sur la base aérienne 709 de Cognac, le fanion de l’escadrille « Petit Prince » a été remis à l’escadron d’instruction en vol 2/12 « Picardie », lors d’une cérémonie d’hommage nationale au commandant Antoine de Saint Exupéry à l’occasion de l’anniversaire des 70 ans de sa disparition.

Exit mobile version