ActualitésTechno

La formation des salariés à la sécurité numérique : meilleure arme des télétravailleurs face aux risques cyber

La crise sanitaire a radicalement changé les modes de travail. Alors qu’1 actif sur 5 (étude Odoxa-Adviso Partners) pratique et plébiscite le télétravail, cette nouvelle donne présente également de grands risques informationnels en augmentant de manière considérable le nombre de failles potentielles : entre le 1er et le 23 mars, le spécialiste en cybersécurité Barracuda Networks a enregistré un bond de 667 % des tentatives d’hameçonnage surfant sur la Covid-19. Face à ces constats, des experts de la sécurité et de la formation comme Byblos Group et le Cnam en Grand Est ont uni leurs expertises en sécurité et formation pour accompagner les entreprises dans ce besoin émergent d’entrainer, sensibiliser et protéger leurs télétravailleurs des risques cyber.

Une sous-évaluation inquiétante des risques cyber liés au télétravail par les entreprises françaises, notamment PME et PMI

Nos entreprises, durement touchées par la crise sanitaire, ont fourni dans l’urgence des accès distants à leurs salariés. Ces derniers, concentrés sur leurs nouveaux outils de travail, ont sans en avoir conscience, ouvert la voie aux hackers : du vol de données privées et professionnelles à la privation de leurs appareils informatiques (portables, ordinateurs, etc.), les pirates informatiques exercent des pressions morales considérables : envoi massif d’emails malveillants, chantage, manipulation, faux ordres de virement et même demandes de rançon.

Une situation qui risque de durer

Alors que 73 % des salariés souhaitent poursuivre le télétravail (42 % de manière ponctuelle et 31 % plus régulièrement), toutes les entreprises ne sont pas égales face aux risques cyber et informationnels. Si les plus grosses sociétés ont eu les moyens d’anticiper cette situation de crise, beaucoup d’ETI et PME ont dû développer leurs solutions de télétravail dans l’urgence sans même former leurs collaborateurs, managers et techniciens aux nouveaux risques de cyberattaques et de vol de données. Simon Hoayek, président du groupe de sécurité Byblos rappelle que « la menace n’est pas réservée aux grands groupes consommateurs de téra octets de données et dont les mailing lists sont très longues ; elle plane aussi sur les PME et PMI souvent moins protégées et dont les salariés sont peu sensibilisés aux bonnes pratiques. On peut se prémunir des attaques, mais pour cela, il faut être vigilant, former ses collaborateurs, mieux encore les entrainer à gérer les situations numériquement dangereuses ».

Une journée suffirait pour intégrer les bonnes pratiques !

Suivant ce constat, Byblos Edge (filiale du leader français de la sécurité Byblos Group) et le Cnam en Grand Est, ont réuni leurs expertises pour proposer une formation en cyber-entraînement pour les télétravailleurs dont l’objectif est de leur apprendre à maîtriser les gestes barrières de la cybersécurité. Pour y parvenir et les mettre en situation réelle, leur environnement de travail est reproduit sur une Cyber Range.

D’une durée d’une journée, la formation distancielle dispensée par un enseignant agréé par le Cnam, prépare efficacement les salariés au nomadisme numérique grâce à un training très orienté sur les pratiques quotidiennes des internautes : gestions des données privées et professionnelles, identités numériques, mails et messageries, e-paiements, téléchargements, objets connectés et échanges réseau et wifi.

Les sessions sont limitées à 20 participants, sans autre prérequis qu’une connaissance bureautique de base, et font l’objet d’une évaluation des connaissances a posteriori.

Un soutien de l’Etat aux entreprises pour accompagner leur transformation digitale

L’Etat français, conscient de la menace croissante pour les entreprises et salariés, a déployé une campagne de sensibilisation pendant la période de crise sanitaire.

Il devrait progressivement accompagner la professionnalisation des télétravailleurs en subventionnant une partie des formations et en déployant des dispositifs ad hoc permettant à tous d’accéder aux modules de formation comme celui proposé par Byblos Edge et le Cnam en Grand Est.

A propos de Byblos Group :

Avec plus de 20 ans d’expériences dans la sécurité globale et 2300 salariés, Byblos Group s’est imposé comme leader français dans ce domaine. Au-delà de la sécurité privée, le groupe se donne les moyens d’investir dans des activités complémentaires telles que la formation (3 centres à son actif aujourd’hui), convaincu que la montée en compétences est la clef pour créer l’entreprise de demain. Désormais, la cybersécurité, incontournable et imposée par de nouvelles méthodes de travail, vient compléter l’offre à 360°.

A propos du Cnam en Grand Est :

Leader de la formation professionnelle supérieure, le Cnam accueille chaque année plus de 4 500 élèves en Grand Est. Il permet aux salariés et demandeurs d’emploi de monter en compétences pour progresser dans leur vie professionnelle, aux jeunes adultes de poursuivre leurs études par le biais de l’alternance et aux entreprises d’améliorer leur performance.

Les problématiques de sécurité informatique ont fait émerger de nouveaux besoins en compétences, c’est pourquoi le Cnam en Grand Est développe une offre de formation dédiée et s’est équipé d’une Cyber Range, une plateforme de simulation permettant d’organiser des simulations hautement sophistiquées et réalistes.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :