Capteur Protect, protège les capteurs freestyle et facilite le quotidien des personnes diabétiques

Les capteurs freestyle libres ont révolutionné le quotidien des personnes diabétiques, en évitant les piqûres à répétition. Placés sur la peau, ils mesurent le taux de glycémie sans intervention humaine, pendant 14 jours, envoyant les données recueillies sur un lecteur.

Toutefois, ces capteurs peuvent, selon le site de pose et les activités, présenter des problèmes de décollement. Il faut choisir son emplacement avec soin, car Il adhère plus ou moins bien en fonction de la pilosité, des produits cosmétiques utilisés ou de la production de sébum par certaines peaux dites « grasses ». Son application doit donc être effectuée avec une attention particulière.

Le port d’un capteur visible par les autres peut aussi entraîner une difficulté pour certains patients ayant du mal à accepter cet élément parfois vu comme un corps étranger, susceptible de révéler une   maladie et donc une différence.

Capteur Protect se donne pour mission de faciliter la vie des diabétiques en évitant le décollement des capteurs : la société française propose des patchs qui protègent efficacement les capteurs freestyle, y compris dans l’eau ou lors d’activités sportives intenses.

Capteur Protect vise également à apporter une certaine discrétion aux capteurs glycémiques ou à faciliter leur acceptation grâce aux différents coloris et motifs proposés.

Un patch pour en finir avec les capteurs freestyle libres qui se décollent

Les patchs Capteur Protect ont été développés pour résister à l’immersion dans l’eau, et maintenir le dispositif en place dans toutes les conditions.

Résistants à l’eau et à la transpiration, ils peuvent être utilisés au quotidien ou lors d’activités sportives intenses : natation, course à pied, trail en montagne ou de contact : handball, basketball, rugby.

Le patch peut être utilisé pendant au moins 7 jours avant d’être changé.

Les atouts des patchs Capteur Protect

Les patchs Capteur Protect ont été conçus par des utilisateurs des capteurs freestyle, qui connaissent bien les problématiques des diabétiques. Fabriqués dans une matière hydrophobe souple, ils sont agréables à porter. La colle a été sélectionnée pour ses capacités d’adhérence et par le confort qu’elle procure : aucune réaction allergique n’a été constatée lors de la phase de tests.

De plus, Capteur Protect respecte le dispositif médical mis en place qu’elle a vocation à protéger, par un orifice permettant la respiration du capteur freestyle libre ainsi qu’une éventuelle évacuation de sang.

Un capteur discret et dissimulable

Disponible en différents coloris, qui permettent aussi l’acceptation du port de ce capteur, en apportant un côté ludique par le décor et les couleurs, ou bien une discrétion en coloris beige, qui permet de dissimuler le dispositif à l’origine blanc.

Conseils d’utilisation

Pour être efficace, Capteur Protect nécessite une application soigneuse. Son adhérence est optimale sur une peau rasée et épilée, nettoyée et séchée avant application. La colle sensible à la chaleur est activée en frottant soigneusement le patch pendant de 30 à 60 secondes. Il faut ensuite attendre de 45 à 60 minutes avant de nager, de prendre une douche ou de faire de l’exercice.

Le patch se retire très simplement lorsqu’il est sec, en maintenant la peau et le capteur glycémique.

Avis d’utilisateurs

« En tant que sportif, Capteur Protect me permet une pleine utilisation de mon FSL sans arrachage et avec discrétion. Après avoir testé de nombreuses solutions, j’ai enfin trouvé le produit qui allie confort, durabilité et esthétique. » Sam

« Heureuse d’avoir pu tester le Capteur Protect ! Un bonheur. Ayant un métier où je bouge beaucoup et après avoir testé plein de méthodes, j’ai enfin trouvé quelque chose qui me convient… » Céline

« Les patchs sont hyper agréable à porter et tiennent bien, aucun arrachage possible avec ces patchs. » Lucie

« Je n’ai jamais eu peur du regard des autres sur le freestyle… Mais avec le Capteur Protect , je faisais exprès de le montrer ! Avec son dessin, sa forme, (j’en profitais pour expliquer les caractéristiques …) Tout le monde pensait que c’était un tatouage ! N’hésitez pas, essayez le, il sera super ! » Océane

« Testé et approuvé ! Enfin un été avec baignades sans souci. Mon capteur ne se décolle plus sous l’eau ! J’ai trouvé LE patch qui tient le coup » Anouk

« Je voulais vous faire un retour sur l’utilisation de votre produit. Depuis mon arrivée en Polynésie, je ne parvenais pas à maintenir mon capteur en place plus de 5 jours. Le fait de me piquer à nouveau le bout des doigts n’était pas réjouissant mais je n’avais pas le choix. Et puis, il est toujours compliqué que l’on vous délivre chaque mois et des bandelettes/lancettes et des capteurs. J’ai fait mon premier essai avec votre protection lors de ma dernière mise en place de capteur. La protection a résisté à la sueur (32° en ce moment) aux bains dans l’océan etc. Je retrouve ma liberté et vous en remercie. Merci pour ce produit. »  Valérie

À propos de Capteur Protect

Capteur Protect a été fondé par deux hommes qui connaissent bien les problématiques des diabétiques : le papa d’une enfant diabétique de type 1 et un sportif de haut niveau, lui aussi diabétique de type 1.

Tous deux ont été confrontés aux problèmes de tenue du capteur freestyle lors d’activités, notamment sportives et aquatiques. Chacun de leur côté, ils ont testé différentes solutions, avant d’allier leurs forces pour développer un produit réellement efficace.

Après deux ans de recherche et de tests, ils ont créé Capteur Protect. Dans un premier temps, ils ont utilisé le produit à titre personnel. Face aux nombreuses demandes de leur entourage, ils ont décidé de rendre ce produit accessible au plus grand nombre en fondant la société Capteur Protect.

Dans l’avenir, Capteur Protect souhaite toucher une patientèle internationale et adapter son produit aux différents capteurs glycémiques existant sur le marché.

Exit mobile version